Nouvelles approches face aux défis économiques: un programme pour une croissance durable et inclusive

« Ni les économistes, ni les participants au marché, ni même les gouvernements n’avaient prévu une crise financière du type et de l’ampleur de celle que nous connaissons aujourd’hui. L’effondrement de la confiance et le gel du crédit consécutifs à la faillite de Lehman Brothers ont été un choc. »

Cette déclaration de Klaus Schmidt-Hebbel, à l’époque Économiste en chef de l’OCDE, prononcée en octobre 2008, soit un mois après l’événement, reflète bien le climat de l’époque. La crise allait en effet durer très longtemps.

Le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría, a réagi rapidement. En janvier 2009, l’Organisation avait lancé une initiative stratégique en réponse à la crise. Les gouvernements ont également pris des mesures rapides et concertées pour sauver le système financier (« cette machine qui fait tourner l’économie », selon M. Gurría), réduire drastiquement les taux d’intérêt et promouvoir la relance budgétaire par la politique monétaire, alors que les banques centrales optaient pour l’assouplissement quantitatif.

Si une autre Grande dépression a été évitée, les impacts de la crise perdurent. De l’avis de tous, les efforts doivent être intensifiés durablement afin d’empêcher une autre crise. Les instruments d’action dont nous disposons y suffiront-ils ?...

Lire l'intégralité de l'article www.oecd.org/fr/forum/annuel-ocde/

©L'Annuel de l'OCDE 2015


Voir aussi:

Pour plus d’informations sur NAEC, voir www.oecd.org/fr/naec

Travaux de l'OCDE sur la croissance inclusive

Travaux de l'OCDE sur la croissance verte et le développement
durable

Forum de l'OCDE 2015

L'Annuel de l'OCDE 2015




NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019