Brésil

Demande en hausse
La croissance du PIB a rebondi au premier semestre 2007. Épaulée par une forte progression du crédit et des revenus en hausse, la consommation privée continue de soutenir l’activité. L’expansion des investissements se distingue par sa vigueur.
Dans le domaine des exportations, les performances restent solides. Mais la forte reprise des importations – notamment de biens d’équipement et de consommation intermédiaires – commence à peser sur l’excédent commercial. En dépit d’une petite poussée survenue en milieu d’année à la suite de hausses des prix alimentaires, l’inflation demeure bien en deçà de l’objectif médian.La vigueur de la croissance de la demande a provoqué en octobre une interruption du cycle biennal d’assouplissement monétaire. On attend pour la fin de l’année et 2008 une relance budgétaire due au calage inattendu en fin d’exercice de l’exécution des engagements liés au train de mesures favorables à la croissance annoncé fin janvier. Globalement, le dosage de l’action publique soutient la poursuite de l’expansion sur la période de projection. Mais il conviendrait de mettre un frein, à moyen terme, à la croissance des dépenses publiques courantes.©L’Observateur de l’OCDE nº 264/265, décembre 2007-janvier 2008



NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019