Le langage de l'OCDE décodé

OECD Glossary of Statistical Terms
Un bon dictionnaire constitue une école à lui tout seul. L'OECD Glossary of Statistical Terms (proposé uniquement en anglais) figure parmi les plus utiles et les plus passionnants.
Si certains manipuleront ce dictionnaire avec crainte, beaucoup se régaleront en feuilletant cet ouvrage qui définit les monuments historiques comme des «fixed assets » (immobilisations).Ce glossaire ne se contente pas d'expliciter un jargon parfois opaque et certains termes techniques qui font la réputation de l'OCDE et d'autres organisations internationales. Il perce aussi le mystère des nombreux sigles et acronymes qui émaillent les discussions concernant les politiques internationales - voire en constituent le fondement. Parmi les 6 000 entrées, on trouvera 17 définitions de la valeur ajoutée, dix termes comprenant le mot « income » (revenu) et l'explication de termes économiques tels que « unequivocal price index » (indice des prix pur), « windsorisation », et « x-inefficiency » (inefficacité x). Autres exemples : la « MFP » (multi-factor productivity ou productivité totale des facteurs), les « ICT » (technologies de l'information et de la communication), appellation jugée plus précise que IT, « moral hazard » (aléa moral), « asymmetric oligopoly » (oligopole asymétrique) et la « fatal edit », qui, sachez-le, est une erreur informatique affectant les données et non le prénom d'une femme fatale. Conçu à l'origine pour les informaticiens, ce dictionnaire permet de comprendre le monde linguistique étrange dans lequel évoluent les fonctionnaires internationaux et les responsables politiques, dont une majorité n'a pas l'anglais pour langue maternelle et qui ont contribué à forger, au fil des ans, ce vocabulaire par nécessité plus que par fantaisie ou snobisme. Le téléchargement des 800 pages vaut donc largement le clic.Réactualisé en permanence, ce glossaire est téléchargeable gratuitement sur le site web de l'OCDE. Des mises à jour annuelles sont disponibles aux formats PDF et Word, accompagnées d'une présentation et de références à d'autres publications.Téléchargeable sur www.oecd.org/statistiques. ©L’Observateur de l’OCDE n° 246/247, décembre 2004-janvier 2005



Données économiques

PIB -9.8% T3 2020
Échanges exp -17.7% ; imp -16,7% T2/T1 2020
Inflation annuelle 1,2% août 2020
Chômage 7,4% août 2020
Mise à jour: 5 novembre 2020

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

<b>Abonnez-vous!</b>

Pour votre edition
de l’Observateur de l’OCDE livré en anglais chez vous



Edition Q2 2019

Editions précédentes sur Issuu

Ne manquez pas

  • "D’ordinaire, il faut des livres ou des discours pour changer notre regard. Cette fois, c’est un site Internet qui vient révolutionner notre vision de l’Afrique urbaine. Lancé jeudi 22 novembre dans le cadre du huitième sommet Africités, à Marrackech, Africapolis.org arrive comme un outil majeur pour comprendre la ville africaine de 2018 et anticiper celle de 2050." Lisez l'entretien du journal "Le Monde" avec Laurent Bossard, Directeur du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, ici.
  • Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019