Une ère nouvelle pour l’UE

Courrier des lecteurs
Dans son article publié dans votre édition de mai 2004 (« L'UE élargie et l'OCDE »), l'ambassadeur d'Irlande auprès de l'OCDE, John Rowan, écrit que l'appartenance de son pays à l'Organisation a été déterminante pour sa réussite. L'ambassadeur rappelle également que sur les 10 nouveaux États membres de l'Union européenne, quatre seulement sont membres de l'OCDE.
Les nouveaux pays de l'UE aspirant à devenir membres de l'OCDE y parviendront-ils ? Ils en tireraient certainement profit. Il est vrai que, tout particulièrement dans les économies en transition (ou convergentes), un cadre bien établi d'élaboration et d'évaluation des politiques fait cruellement défaut. En dépit d'administrations parfois importantes, et d'intentions politiques crédibles, ces pays pèchent souvent par manque d'analyse rigoureuse.Le document sur la stratégie d'élargissement de l'OCDE, diffusé en mai 2004, soulignait les difficultés posées par l'adhésion de nouveaux membres. Certains évoquent la question de la taille de l'Organisation, mais l'on souhaite également s'assurer que les nouveaux membres apportent une contribution effective. D'après ce rapport, à l'heure actuelle, environ 16 États ont manifesté une certaine volonté d'adhérer à l'OCDE.Bien évidemment, on vérifiera que les candidats répondent, entre autres, aux critères de « communauté de vues » et « d'acteurs importants ». Si ce dernier critère renvoie probablement à l'aptitude à apporter de nouvelles idées et pas seulement de l'argent frais, il n'en demeure pas moins qu'à eux tous, le reste des nouveaux membres de l'UE qui ne sont pas membres de l'OCDE (Chypre, Estonie, Lettonie, Lituanie, Malte et Slovénie) ne représentent à eux tous qu'une population d'environ 11 millions d'individus.Pourtant, parce qu'elle est née de l'Organisation européenne de coopération économique (OECE), l'OCDE entretient de longue date une relation singulière avec l'Europe. De surcroît, l'Europe est l'un des points névralgiques du monde actuel où les pays ont en partage les valeurs de démocratie et l'engagement en faveur des principes du marché défendus par l'Organisation. Aider les nouveaux États membres de l'UE à arrêter de saines stratégies d'action publique et les encourager à se réformer par le biais des contacts entre pairs renforcerait la situation économique et politique de l'OCDE dans son ensemble. On peut espérer que les pays précités se verront placés en tête de la liste des candidats. Ted Fisher, Budapest, Hongrie© L’Observateur de l’OCDE, N°245, Novembre 2004


Données économiques

PIB +0,2% T4 2019
Échanges exp -0,1% ; imp -1,3% T4 2019
Inflation annuelle 2,3% janvier 2020
Chômage 5,1% janvier 2020
Mise à jour: 11 mars 2020

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

<b>Abbonez-vous!</b>

Pour votre edition
de l’Observateur de l’OCDE livré en anglais chez vous



Edition Q2 2019

Editions précédentes sur Issuu

Ne manquez pas

  • "D’ordinaire, il faut des livres ou des discours pour changer notre regard. Cette fois, c’est un site Internet qui vient révolutionner notre vision de l’Afrique urbaine. Lancé jeudi 22 novembre dans le cadre du huitième sommet Africités, à Marrackech, Africapolis.org arrive comme un outil majeur pour comprendre la ville africaine de 2018 et anticiper celle de 2050." Lisez l'entretien du journal "Le Monde" avec Laurent Bossard, Directeur du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, ici.
  • Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.
  • Star des mathématiques, le français Cédric Villani a remis son rapport sur l’intelligence artificielle au Président Macron le 28 mars. Retour sur ce qu’il expliquait à propos des problèmes de biais d’algorithmes de l’IA à l'OCDE en octobre 2017. Cliquez ici pour regarder le vidéo.
  • Le 24 janvier, la Barbade, la République de Côte d’Ivoire, la Jamaïque, la Malaisie, le Panama et la Tunisie ont signé la Convention multilatérale BEPS, portant à 78 le nombre de signataires. Cette Convention renforce les conventions fiscales existantes et restreint les possibilités d’évasion fiscale par des entreprises multinationales.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019