Envie d’égalité

Votre avis nous intéresse ! Pour nous contacter : observer@oecd.org 

Il est évident qu’il reste beaucoup à faire pour aller vers l’égalité de représentation dans la sphère politique. La discrimination positive peut être une solution à court terme, bien que controversée. Selon moi, l’un des moyens possibles d’améliorer la représentation est d’exiger que nos élus soient au moins féministes, s’ils ne sont pas représentatifs. Lorsque des postes à responsabilités sont proposés et que les candidats sont tous des hommes, demandons-leur franchement de rendre compte de leur bilan en matière d’égalité femmes-hommes et des mesures qu’ils envisagent pour la faire progresser. Peut-être l’égalité de représentation dépend-elle fondamentalement de l’égalité des chances, mais elle exige aussi de la classe politique l’envie d’intégrer clairement dans son action la recherche de l’égalité entre les sexes sur le plan social, culturel, économique et politique. Interpeller le discours politique au sujet des idéaux du féminisme pourrait être un moyen de créer l’espace nécessaire pour permettre à cette envie de grandir.

Hilary Murphy, sur le débat en ligne « Engendering the city : Women and urban governance », www.wikigender.org, octobre 2016


Pour que la politique urbaine intègre les disparités entre les sexes, il faudrait y associer les femmes à tous les niveaux. Or, leur voix est souvent ignorée ou inaudible lorsqu’il s’agit de passer des principes aux actes. Leur présence aux postes d’encadrement supérieur ne suffit pas à garantir que les questions essentielles pour elles seront inscrites dans le cadre d’action. Dans beaucoup de pays, il existe un système de quotas permettant d’assurer l’accession des femmes aux divers échelons de la gouvernance. Mais au lieu des quotas, l’accent devrait être mis sur le pouvoir d’agir, de façon qu’une fois arrivées aux fonctions dirigeantes, les femmes puissent obtenir les résultats voulus. […]

Usri, sur le débat en ligne « Engendering the city : Women and urban governance », www.wikigender.org, octobre 2016

©L'Observateur de l'OCDE n°307 T3 2016




NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019