La Corée et l’OCDE

©Droits réservés

La Présidente coréenne Park Geun-hye et le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría débattent des solutions pour stimuler la science, la technologie et l’innovation lors de la cérémonie d’ouverture de la Réunion ministérielle de l’OCDE, organisée à Daejeon (Corée) les 20 et 21 octobre 2015. 

La Réunion ministérielle s’est conclue sur la Déclaration de Daejeon sur les politiques en matière de science, technologie et innovation pour une ère globale et numérique, qui énonce les principes et engagements communs des membres dans ce domaine. L’occasion pour les ministres de souligner que les technologies numériques révolutionnent la science, la technologie et l’innovation, et de reconnaître le potentiel transformateur de la « nouvelle révolution de la production » sur le bien-être. Autres constats : la recherche fondamentale et appliquée a besoin de financements à long terme et d’un environnement concurrentiel favorable au marché, et l’innovation doit être renforcée dans le secteur public.

La version intégrale de la Déclaration de Daejeon (en anglais) est disponible sur http://www.oecd.org/fr/sti/daejeon-declaration-2015.htm.

©L'Observateur de l'OCDE n° 308 T4 2016

à lire aussi sur: President Park, innovation, Korea, Corée, Daejeon



NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019