La technologie au coeur des échanges Corée-Afrique

Cliquer pour agrandir

Les échanges entre la Corée et l’Afrique ont plus que quadruplé depuis la fin des années 1990. Avec un total d’importations et d’exportations de 26,5 milliards USD en 2014, la Corée est l’un des partenaires commerciaux du continent qui s’est imposé le plus vite au cours des dix dernières années. 

La part des exportations est prépondérante dans ces échanges, ce qui n’est pas le cas pour d’autres « nouveaux arrivants » comme la Chine, l’Inde ou le Brésil. Jusqu’en 2011, les exportations coréennes vers l’Afrique ont augmenté 2,5 fois plus vite que les importations. Les trois quarts de ces exportations concernent des équipements électriques et électroniques, des téléphones et du matériel de transport, qui ne représentent que la moitié des exportations chinoises, par exemple. La Corée est donc devenue une source importante de matériel et de technologie pour les entreprises et les consommateurs africains.

Bakary Traoré, Centre de développement de l’OCDE

©L'Observateur de l'OCDE No 307 Q3 2016




NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019