En bref T3 2016

L’OCDE soutient la stratégie du G20 pour l’innovation

Les dirigeants du G20, réunis à Hangzhou (Chine) du 3 au 5 septembre, ont approuvé une série de plans d’action pour mettre en œuvre leurs stratégies de croissance, dans divers domaines, depuis l’innovation, les compétences et l’entrepreneuriat, jusqu’au financement de l’investissement, en passant par la lutte contre le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale. Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE, a souligné que l’action entreprise dans ce dernier domaine portait déjà ses fruits. L’OCDE est un partenaire actif du G20, et M. Gurría a félicité la Chine d’avoir placé l’innovation au cœur de la stratégie de croissance. Les dirigeants du G20 ont salué les travaux de l’Organisation sur la mesure de l’économie numérique, se sont engagés à étendre l’accès au haut débit et l’investissement dans les TIC, et ont appelé à saisir les opportunités portées par la nouvelle révolution industrielle, tout en convenant de renforcer la coopération et d’aider les travailleurs touchés par le progrès technologique. L’OCDE contribuera au nouveau Groupe de travail du G20 en faveur d’une croissance axée sur l’innovation, a indiqué Gabriela Ramos, Directrice du Cabinet de l’OCDE et Sherpa G20, avant de souligner les contributions de l’Organisation dans d’autres domaines clés (compétences, formation, investissements en infrastructures et PME).

Voir www.oecd.org/g20/


Éducation : peut mieux faire

La réalisation de l’Objectif de développement durable (ODD) pour l’éducation d’ici 2030 constituera un défi majeur pour tous les pays, selon l’édition 2016 de Regards sur l’éducation. Le rapport, qui évalue les efforts déployés en faveur d’une éducation de qualité, inclusive et équitable, révèle que seuls 12 des 35 membres de l’OCDE atteignent les valeurs de référence pour au moins cinq des dix cibles de cet ODD. La plupart des pays ont accru leur investissement dans l’éducation ces dernières années : les dépenses par étudiant ont augmenté de 8 % entre 2008 et 2013. Pourtant, de nombreux jeunes n’en bénéficient pas (un sixième des 25-34 ans n’ont pas atteint le deuxième cycle de l’enseignement secondaire), et les inégalités pèsent sur la recherche d’emploi.

Voir http://www.oecd.org/fr/education/


L’agriculture en mal d’ambition

Les gouvernements doivent adopter des politiques plus ambitieuses pour aider l’agriculture à affronter les défis mondiaux. L’aide directe aux agriculteurs devrait laisser la place à un soutien accru aux systèmes d’innovation, sources de productivité et de durabilité. Une nouvelle étude de l’OCDE révèle que le soutien aux producteurs des pays de l’OCDE a été réduit de moitié environ en 30 ans, pour représenter aujourd’hui 17 % des recettes agricoles brutes. Il convient cependant de renforcer l’investissement dans les individus – éducation, compétences, santé –, et dans les infrastructures physiques stratégiques et les systèmes d’innovation agricole.

Voir http://www.oecd.org/fr/agriculture/


Verbatim

Optimisme –

Peut-être que les progrès de l’intelligence artificielle, de la robotique, des données massives et autres nouvelles technologies finiront par doper la croissance de la productivité au point de faire bondir les niveaux de vie et de donner tort aux pessimistes.

John Cassidy, The New Yorker, 10 août

– pessimisme –

L’avenir de la mondialisation exige une meilleure gestion. Sera-t-elle là ? Malheureusement, je ne suis pas optimiste.

Martin Wolf, Financial Times, 7 septembre

– réalisme ?

Les très grands groupes payent ce qu’ils veulent là où ils veulent.

Titre, Libération, 7 septembre


Économie 

Selon les indicateurs avancés de l’OCDE, le rythme de croissance est stable dans l’ensemble de la zone OCDE, aux États-Unis, au Japon et dans la zone euro. Ces indicateurs composites anticipent les tendances et retournements de la conjoncture, en utilisant des données telles que les carnets de commandes, permis de construire et taux d’intérêt à long terme. Au Canada, en Chine, en Russie et au Brésil, les indicateurs composites avancés suggèrent une accélération de l’activité, mais un fléchissement en Italie.

La croissance du PIB réel dans la zone OCDE a légèrement ralenti à 0,3 % au deuxième trimestre de l’année 2016, contre 0,4 % au trimestre précédent. L’activité a marqué le pas dans la plupart des économies du G7, à l’exception du Royaume-Uni et des États-Unis, où la croissance s’est accélérée à 0,6 % et 0,3 % respectivement. La décélération a été marquée en Allemagne, en France et en Italie.

L’inflation dans la zone euro s’est repliée à 0,8 % en juillet 2016, contre 0,9 % en juin. Hors alimentation et énergie, l’inflation annuelle était globalement stable, à 1,8 % en juillet 2016.

Le taux de chômage dans la zone euro est resté stable pour le deuxième mois consécutif, s’établissant à 6,3 % en juillet 2016, soit 1,8 point de pourcentage en dessous du pic de janvier 2013. Environ 39,1 millions de personnes étaient sans emploi, soit 9,9 millions de moins qu’en janvier 2013, mais toujours 6,4 millions de plus qu’en avril 2008. Dans la zone euro, le taux de chômage était également stable à 10,1 % pour le quatrième mois consécutif ; la baisse la plus sensible a été enregistrée en Espagne et en Italie, reculant respectivement de 0,3 et 0,2 point pour se situer à 19,6 % et 11,4 %, tandis qu’il progressait de 0,2 point en France pour atteindre 10,3 %.

Le total des échanges internationaux de marchandises du G20 (corrigé des variations saisonnières) a légèrement augmenté au deuxième trimestre de 2016, soit la première hausse depuis début 2014, mais il reste très inférieur aux niveaux d’avant la crise. Dans le sillage de la hausse des prix du pétrole, les exportations se sont accrues de 1,5 % et les importations de 2 %, faisant suite à sept et huit trimestres consécutifs de baisse.


Pays en bref 

L’Australie devrait améliorer la qualité de son système de formation et d’enseignement professionnels afin de favoriser l’emploi des jeunes, selon un nouveau rapport de l’OCDE. http://www.oecd.org/fr/australie/

Les Pays-Bas devraient redoubler d’efforts pour attirer et fidéliser les migrants très qualifiés afin de combler la pénurie de main-d’œuvre et de renforcer leur statut d’économie du savoir. http://www.oecd.org/fr/paysbas/

Le Danemark a longtemps été un généreux fournisseur d’aide au développement, notamment aux pays les plus pauvres, et est réputé pour la qualité et la flexibilité de son assistance. Néanmoins, il rencontre des difficultés générées par la baisse de son budget d’aide et la hausse rapide du coût des réfugiés, selon son dernier Examen par les pairs des membres du CAD. http://www.oecd.org/fr/danemark/

Le Chili a pris des mesures pour remédier aux pressions environnementales induites par sa croissance économique rapide, en renforçant ses institutions environnementales et en adoptant de nouveaux instruments, notamment une taxe carbone. Il doit maintenant les mettre en œuvre de manière rigoureuse afin de préserver ses terres, son air et ses eaux, avertit le deuxième Examen environnemental du Chili. http://www.oecd.org/fr/chili/

L’économie de la Turquie a fait preuve d’une résilience remarquable, même si des mesures supplémentaires permettraient d’accroître la productivité et d’accélérer le passage à une trajectoire de croissance plus durable et mieux équilibrée qui relèverait le niveau de vie de la population, selon la dernière Étude économique de la Turquie. http://www.oecd.org/fr/turquie/

La France a amélioré ses performances environnementales au cours de la dernière décennie, en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre, le niveau de certains polluants atmosphériques et sa consommation d’eau douce. Elle devra déployer des efforts supplémentaires pour lutter contre la pollution par les nitrates et les pesticides, et atteindre ses objectifs ambitieux en matière d’énergies renouvelables, selon le dernier Examen environnemental de la France. www.oecd.org/france/

Le Japon doit faire de la lutte contre la corruption transnationale une priorité. http://www.oecd.org/fr/japon/

Le Mexique est aujourd’hui à la pointe pour ce qui concerne la diffusion des données publiques, et doit profiter de cette avance pour encourager l’innovation, selon un nouveau rapport de l’OCDE. http://www.oecd.org/fr/mexique/


La Lettonie, 35e membre de l’OCDE

La Lettonie a déposé son instrument d’adhésion à la Convention de l’OCDE le 1er juillet 2016, devenant ainsi membre à part entière de l’Organisation.

Voir http://www.oecd.org/fr/lettonie/


Autres histoires

Malgré la reprise des marchés du travail, la croissance des salaires reste faible, selon les Perspectives de l’emploi de l’OCDE 2016, publiées en juillet. Dans une économie mondiale enlisée dans une croissance lente, une meilleure utilisation des compétences et des réformes structurelles pour libérer l’activité s’imposent afin de doper la productivité, la création d’emplois, la satisfaction au travail et le niveau de vie.

Voir http://www.oecd.org/fr/emploi/

Le manque de compétences réduit considérablement les perspectives de trouver un emploi décent et a de grandes conséquences sur la manière dont les fruits de la croissance économique sont partagés au sein des sociétés. Les pays dont la population adulte est peu qualifiée peinent à introduire les technologies porteuses de productivité et les nouveaux modes de travail, pénalisant ainsi le niveau de vie, selon une nouvelle étude de l’OCDE, L’importance des compétences : Nouveaux résultats de l’évaluation des compétences des adultes. Voir http://www.oecd.org/fr/competences/

Les inégalités de revenus s’accentuent dans de nombreux pays, de même que les disparités régionales dans les domaines du logement, de la sécurité et de la qualité de l’air. Si les différences régionales s’atténuent dans l’éducation et l’accès à l’internet, les écarts de PIB par habitant, de revenu disponible, de sécurité et de pollution atmosphérique tendent à s’aggraver, selon Panorama des régions de l’OCDE 2016. Voir http://www.oecd.org/fr/regional/


Best of

Le commerce électronique est un phénomène prodigieux. Et bien qu'il soit peut-être aujourd'hui victime d'une publicité quelque peu excessive, il préfigure la réalité de demain.  

"Commerce électronique : du battage publicitaire à la réalité", par Donald J Johnston, ancien Secrétaire général de l'OCDE, L'Observateur de l'OCDE n°224, janvier 2001


©L'Observateur de l'OCDE n°307 T3 2016




Données économiques

PIB +0.6% T2 2018
Échanges exp +2.7% ; imp +3.0% T4 2017
Inflation annuelle 2,9% sept 2018
Chômage 5.2% sept 2018
Mise à jour: 13 nov 2018

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.
  • Regarder la conférence de presse finale de la réunion ministérielle de l'OCDE 2018.
  • Coopération internationale, croissance inclusive et transformation digitale sont les thèmes clés du Forum de l’OCDE, les 29 et 30 mai, sous la bannière « Ce qui nous rapproche ». La Réunion du Conseil au niveau des Ministres se tiendra les 30 et 31 mai : présidée cette année par la France, elle explorera notamment la question du multilatéralisme.
  • Star des mathématiques, le français Cédric Villani a remis son rapport sur l’intelligence artificielle au Président Macron le 28 mars. Retour sur ce qu’il expliquait à propos des problèmes de biais d’algorithmes de l’IA à l'OCDE en octobre 2017. Cliquez ici pour regarder le vidéo.
  • Le 24 janvier, la Barbade, la République de Côte d’Ivoire, la Jamaïque, la Malaisie, le Panama et la Tunisie ont signé la Convention multilatérale BEPS, portant à 78 le nombre de signataires. Cette Convention renforce les conventions fiscales existantes et restreint les possibilités d’évasion fiscale par des entreprises multinationales.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2018