En bref T2 2016

Envolée des effectifs de santé

Le nombre de médecins et d’infirmières a atteint un niveau record dans la zone OCDE, selon le rapport Health Workforce Policies in OECD countries, publié en mars. Les pays de l’OCDE comptaient quelque 3,6 millions de médecins et 10,8 millions d’infirmières en exercice en 2013, contre 2,9 millions et 8,3 millions respectivement en 2000. Dans de nombreux pays, les emplois du secteur de la santé et du social représentent désormais plus de 10 % de l’emploi total. L’effectif des médecins a particulièrement augmenté en Corée, au Mexique et en Turquie, où il était relativement faible en 2000. Quant aux infirmières, leur nombre s’est accru dans presque tous les pays de l’OCDE. Mais la majorité des travailleurs de la santé signalent une inadéquation entre leurs compétences et les exigences de leur poste. Pour favoriser une meilleure réponse aux nouveaux besoins des patients, il faudrait réformer leur formation et offrir des incitations financières pour assurer une répartition plus homogène des effectifs et des services de santé.

Voir www.oecd.org/fr/sante/


Augmentation de l’aide au développement

L’aide publique au développement (APD) a représenté au total 131,6 milliards USD en 2015, soit une hausse de 6,9 % en termes réels par rapport à 2014, l’aide aux réfugiés dans les pays d’accueil ayant atteint 12 milliards USD. Les règles du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE autorisent en effet ses membres à comptabiliser dans l’APD certaines dépenses consacrées aux réfugiés durant leur première année de séjour. « Les pays ont dû trouver de fortes sommes pour financer la crise des réfugiés en Europe, et la plupart ont évité jusqu’à présent de puiser dans les ressources des programmes de développement », a déclaré Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE. Seuls six pays du CAD (Danemark, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède) respectent l’objectif de l’ONU d’affecter à l’APD au moins 0,7 % du RNB.

Voir www.oecd.org/fr/cad/


Des lois environnementales rigoureuses

Selon une nouvelle étude de l’OCDE, les pays appliquant des mesures environnementales strictes ne deviennent pas moins compétitifs à l’exportation que les autres. Ces conclusions suggèrent que les pays émergents dotés d’un puissant secteur manufacturier, comme la Chine, pourraient renforcer leur législation environnementale sans entamer leur part de marché globale à l’exportation. Les industries polluantes ou énergivores comme les matières plastiques et la sidérurgie seraient légèrement pénalisées par un durcissement de la réglementation mais, en compensation, les exportations des secteurs moins polluants augmenteraient.

Voir www.oecd.org/fr/economie/ecoverte/


Verbatim

Le produit intérieur brut (PIB) est une mesure de plus en plus médiocre de la prospérité. Il n’est même pas un indicateur de production fiable.

The Economist, 29 avril

Et si nous nous détendions et apprenions à vivre avec une faible productivité ?

Titre, The Sunday Times, 6 mars

Le climat est un enjeu civilisationnel. On ne fera pas la transition sans les entreprises, par contre on le fera contre certaines d’entre elles, notamment celles qui resteront arc-boutées sur les énergies fossiles qui doivent largement rester dans le sous-sol.

Pascal Canfin, Directeur général, WWF France, Les Inrocks, 29 février

La liberté économique individuelle peut avoir pour conséquences de grandes inégalités, ce qui vide de sa substance toute notion réaliste de démocratie.

Martin Wolf, Financial Times, 9 février


Économie

Les indicateurs composites avancés qui, à partir des carnets de commandes, des permis de construire et des taux d’intérêt à long terme, anticipent les tendances et points de retournement de l’activité, indiquent un recul de la croissance dans la zone OCDE, notamment au Canada, aux États-Unis, au Japon et au Royaume-Uni. Une dynamique de croissance stable est anticipée en Italie et dans la zone euro. On relève toujours des signes préliminaires de stabilisation en Chine, mais une baisse de régime se profile en Russie et au Brésil.

La croissance du PIB réel a sensiblement ralenti dans la zone OCDE, à 0,2 % au dernier trimestre 2015, contre 0,5 % et 0,6 % les trimestres précédents. La croissance économique a baissé à 0,2 % aux États-Unis et légèrement fléchi en France et en Italie, à 0,2 % et 0,1 % respectivement. Elle était stable à 0,3 % en Allemagne et légèrement en hausse (0,5 %) au Royaume-Uni, tout en refluant de 0,4 % au Japon.

L’inflation était de 1,2 % en janvier 2016 dans la zone OCDE, contre 0,9 % en décembre 2015. Les prix de l’énergie ont légèrement diminué (-5,4 %) sur la même période. Hors alimentation et énergie, le taux d’inflation annuel de la zone OCDE est resté stable à 1,9 % en janvier.

Le taux de chômage de la zone OCDE a diminué de 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 6,5 % en janvier 2016, soit 1,6 point en dessous du pic de janvier 2013. Environ 39,9 millions de personnes étaient sans emploi, soit 9 millions de moins qu’en janvier 2013, mais encore 7,4 millions de plus qu’en avril 2008. Dans la zone euro, le taux de chômage a diminué de 0,1 point de pourcentage, à 10,3 %, poursuivant sa baisse.

S’agissant des échanges, les exportations totales de marchandises (corrigées des variations saisonnières) des pays du G20 ont continué de reculer pour le sixième trimestre consécutif, diminuant de 1,6 % au dernier trimestre 2015, tandis que les importations de marchandises ont baissé pour le septième trimestre consécutif, de 1,9 %. Les gros exportateurs de pétrole tels que l’Arabie saoudite, le Canada, l’Indonésie et la Russie ont vu leurs exportations chuter, compte tenu de la baisse des cours du pétrole et de l’appréciation du dollar. Parmi les économies du G20, seules la Chine et la Turquie ont vu leurs exportations et leurs importations augmenter au dernier trimestre 2015.


Pays en bref

L’économie allemande est solide, mais le vieillissement et les évolutions technologiques exigent de nouveaux investissements en capital humain, selon la dernière Étude économique de l’OCDE sur ce pays. www.oecd.org/fr/allemagne/

La croissance économique polonaise reste vigoureuse et le chômage diminue, mais des investissements supplémentaires dans les infrastructures et les compétences seront essentiels à la poursuite de l’amélioration du niveau de vie, de la qualité environnementale et du bien-être, selon la dernière Étude économique de l’OCDE sur ce pays. www.oecd.org/fr/pologne/

La Lituanie a accompli des progrès économiques et sociaux remarquables, mais de nouvelles réformes seront nécessaires pour rendre l’économie plus productive et inclusive, selon la toute première Étude économique de l’OCDE sur ce pays. www.oecd.org/fr/pays/lituanie/

Il est crucial de stimuler la croissance économique et l’investissement pour créer des emplois, d’améliorer la stabilité des finances publiques et de développer un système de protection sociale efficace pour aider la Grèce à surmonter les graves conséquences sociales de la crise économique, selon la dernière Étude économique de l’OCDE sur ce pays. www.oecd.org/fr/grece/

La reprise économique progressive de l’Espagne devrait lui permettre de commencer à inverser la forte baisse de son aide au développement depuis 2010, et de se concentrer davantage sur son aide aux pays les plus démunis, selon le dernier examen par les pairs du CAD sur ce pays. www.oecd.org/fr/espagne/

Le Groupe de travail de l’OCDE sur la corruption a exprimé de vives préoccupations concernant la mise en œuvre de la Convention sur la lutte contre la corruption par la Belgique, la Finlande et la Slovénie. www.oecd.org/fr/daf/anti-corruption/

La République slovaque a engagé diverses réformes pour améliorer son système éducatif, et doit maintenant le rendre plus équitable et inclusif. www.oecd.org/fr/slovaquie/

Les tarifs hospitaliers privés sont trop élevés pour les citoyens d’Afrique du Sud, selon un document de travail de l’OCDE publié en février. www.oecd.org/fr/afriquedusud/

Le Costa Rica a réalisé des progrès économiques, sociaux et environnementaux impressionnants, mais de nouvelles réformes des institutions et des politiques publiques seront nécessaires pour rendre la croissance plus forte et inclusive, selon la toute première Étude économique de l’OCDE consacrée à ce pays. www.oecd.org/fr/pays/costarica/


Silvana Koch-Mehrin

Silvana Koch-Mehrin, fondatrice et présidente du forum mondial Women in Parliaments, lors de sa participation à une conférence de l’OCDE sur l’amélioration de l’accès des femmes aux responsabilités, 8 mars 2016. 


Autres histoires

Les pays devraient adapter leurs lois sur la protection des consommateurs aux nouveaux risques dus au commerce électronique, selon les lignes directrices établies par l’OCDE pour ses membres et les pays émergents. Ces lois devraient notamment couvrir les applications « gratuites », services offerts sans frais contre l’accès aux données personnelles de l’utilisateur, et les transactions entre particuliers sur internet.

Voir www.oecd.org/fr/internet/

Les pays de l’OCDE renforcent leur détermination à favoriser l’égalité des sexes dans la vie publique – notamment dans l’administration, le parlement et l’appareil judiciaire – par l’adoption d’une Recommandation sur l’égalité hommes-femmes dans la vie publique. Celle-ci préconise notamment d’instaurer des quotas ou des objectifs volontaires, de lier le financement public des partis politiques à leur ration hommes/femmes, de repenser les horaires de travail pour offrir plus de souplesse aux mères actives, et d’encourager les hommes à prendre un congé parental.

Voir www.oecd.org/fr/parite/

Destinations les plus prisées du monde, les pays de l’OCDE représentent plus de 60 % des recettes liées aux voyages internationaux selon Tendances et politiques du tourisme de l’OCDE 2016. Le tourisme représente en moyenne 4,1 % du PIB, 5,9 % de l’emploi et 21,3 % des exportations de services de la zone OCDE.

Voir www.oecd.org/fr/industrie/tourisme/


Best of

Les grandes exploitations agricoles qui peuvent appliquer les techniques les plus modernes et utiliser un matériel coûteux sont très avantagées par rapport aux petites exploitations, particulièrement dans les régions montagneuses ou dans d’autres zones défavorisées. En conséquence, des prix qui seraient suffisamment élevés pour les grandes exploitations modernisées n’assureraient pas aux petits exploitants agricoles un niveau de vie décent. 

« Réexamen des politiques agricoles », par Thorkil Kristensen, Secrétaire général de l'OCDE, L'Observateur de l'OCDE n°37, décembre 1968

©L'Observateur de l'OCDE n°306 T2 2016




Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • G20: « Le temps est venu d’accroître les dépenses publiques » (Le Monde)
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)
  • Pourquoi les fils d’immigrés ne réussissent-ils pas à l’école aussi bien que leurs sœurs? Un article du journal Le Monde.
  • L'intégration rapide des réfugiés est la clé de la croissance économique en Europe, selon le FMI et l'OCDE, présents à Davos, le forum économique mondial qui se déroule du 20 au 23 janvier. Lire l'article du Monde ici.

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo
  • "Nous avançons à une vitesse d'escargot" sur le climat, estime Ban Ki-moon. Le secrétaire général des Nations Unies confie au journal Le Monde son optimisme sur la conclusion d’un accord international permettant de contenir le réchauffement en cours, en dépit des obstacles.
  • La France est "l'un des pays où l'anxiété en classe est la plus fortement ressentie" explique Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.
  • Après le vote des mesures sociales demandées par l'Union européenne et le FMI, prévu pour le 22 juillet au soir, le gouvernement grec "va reprendre immédiatement les négociations avec les institutions, UE, BCE et FMI, qui doivent durer jusqu'au 20 août au plus tard".
  • Peut-on réduire l'immigration légale? Le député français de l’Yonne Guillaume Larrivé, membre de l'opposition, a proposé que les parlementaires fixent des plafonds d’immigration annuels. Thomas Liebig, spécialiste des migrations internationales à l’OCDE, analyse cette proposition pour le journal La Croix.
  • "Les 40% les plus pauvres, les classes moyennes, manquent de moyens pour investir dans le capital humain", explique à L'Express l'économiste Michael Förster, spécialiste des inégalités à l'OCDE.
  • La lutte contre le travail au noir franchit un nouveau seuil. Selon le bilan 2014 publié par Les Echos, le montant total des redressements imposés par les Urssaf pour « travail dissimulé » s’est élevé à 401 millions d’euros, contre 320 millions l’année précédente.
  • Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon rallie le soutien de l’OCDE: « 2015 est une année des plus cruciales pour l’humanité ».

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2016