Acheter en ligne

OCDE Observateur

Cliquer pour agrandir

Il y a dix ans, acheter en ligne était la nouvelle mode, aujourd’hui, ce serait devenu la routine. Qu’en est-il réellement ? 

Dans la zone OCDE, environ 50 % de la population avait passé une commande sur internet en 2014, contre 31 % en 2007. Cette hausse était particulièrement marquée en Belgique, Estonie, France, Slovaquie et Suisse. Aujourd’hui, plus des trois quarts des adultes achètent en ligne au Danemark, en Norvège et au Royaume-Uni, mais seulement 10 % au Chili et en Turquie, et moins de 5 % en Colombie et au Mexique.

Selon les recherches de l’OCDE, 19 % des acheteurs en ligne au Royaume-Uni, suivis de près par les consommateurs danois et suédois, ont utilisé leur téléphone ou autre appareil mobile pour effectuer un achat en 2012.

Le phénomène a bouleversé les filières de distribution classiques de certains secteurs, comme celui des services de voyages (qui concentre presque la moitié des consommateurs en ligne), de la musique, des jeux, du livre et de la billetterie. Les ventes en ligne ont également bondi ces dernières années dans l’alimentation et l’épicerie.

Dans l’ensemble, cependant, les consommateurs ne représentent qu’une faible proportion du commerce en ligne, puisque jusqu’à 90 % de la valeur des achats en ligne provient du « business-to-business », les transactions entre entreprises, voyagistes par exemple. En 2009, la sécurité était la raison principale évoquée par plus d’un tiers des internautes réticents à acheter en ligne. La protection de la vie privée était la deuxième raison pour 30 % des internautes.

Voir www.oecd.org/fr/internet/ieconomie  

©L'Observateur de l'OCDE n°305 Q1 2016




Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,3% septembre 2017
Chômage 5.7% septembre 2017
Mise à jour: 14 nov 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017