En bref septembre 2015

OCDE Observateur

Lutte contre le changement climatique : on n’y COPera pas ! 

Préalablement à la COP21, la conférence des Nations Unies qui se tiendra à Paris en novembre-décembre, l’OCDE a rappelé aux pays qu’ils devaient intensifier leur lutte contre le changement climatique. En septembre, le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, a souligné que les subventions publiques aux combustibles fossiles représentaient un montant presque deux fois supérieur aux objectifs de financement climatique fixés par la communauté internationale, soit 100 milliards USD par an d’ici 2020. Ce manque d’alignement des politiques favorise les combustibles à base de carbone. En juillet, lors d’un discours à la London School of Economics, M. Gurría a exhorté les gouvernements à revoir la place du charbon dans l’approvisionnement énergétique. Sans nouvelles mesures d’atténuation, la production de charbon devrait générer plus de 500 milliards de tonnes de CO2 d’ici 2050, soit la moitié du budget carbone restant pour maintenir l’augmentation de la température mondiale sous les 2°C.

Voir www.oecd.org/fr/env/cc/cop21.htm et http://oe.cd/12D


Leçon d’informatique

D’après un nouveau rapport, les élèves qui utilisent fréquemment des ordinateurs à l’école obtiennent des résultats bien moins bons que ceux qui les utilisent avec modération. Selon Students, Computers and Learning: Making the Connection, qui repose sur la première évaluation des compétences numériques menée par l’OCDE PISA, il est plus efficace de veiller à ce que chaque enfant acquière un niveau de compétence de base en lecture et mathématiques qu’un recours accru à des matériels et des services de haute technologie.

Selon les auteurs, il faut toutefois faire plus pour tirer parti du potentiel offert par la technologie à l’école. « Afin de profiter pleinement des avantages de la technologie, les pays doivent investir plus efficacement et veiller à placer les enseignants en première ligne de cette évolution », a déclaré le Directeur de la Direction de l’éducation et des compétences, M. Andreas Schleicher, en lançant le rapport.

Voir www.oecd.org/fr/presse/les-pays-de-l-ocde-doivent-adopter-une-approche-differente-pour-exploiter-les-possibilites-offertes-par-les-nouvelles-technologies-a-l-ecole.htm. Voir l’article d’Andreas Schleicher.


Verbatim 

Lenteur climatique

Nous avançons à une vitesse d’escargot sur le climat.

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, Le Monde, 26 août 2015.

Accueil des réfugiés

Il est troublant que le continent [européen] ait des difficultés à offrir aux individus qui affluent sur ses rives les mêmes opportunités que celles dont ont bénéficié, il y a à peine 70 ans, les Européens déracinés qui fuyaient la guerre et la pauvreté.

Eugenio Ambrosi, Directeur régional de l’Organisation internationale pour les migrations pour l’UE, The Wall Street Journal, 26 août.

L’obstacle des marchés financiers

La plupart des projets d’investissement nécessaires aux pays émergents sont à long terme, à l’instar des milliards déposés dans les comptes d’épargne-retraite, fonds de pension et fonds souverains. Mais nos marchés financiers, qui ont la vue de plus en plus courte, se tiennent entre les deux.

Joseph Stiglitz, Project Syndicate, 6 août

Bon sens

Une action publique avisée nous a menés là où nous sommes, et suivre les conseils de l’OCDE pourrait nous mener beaucoup plus loin.

Jim Power, Irish Examiner, 18 septembre


Économie

La reprise économique perdure dans les économies avancées, mais les perspectives sont incertaines compte tenu de l'enlisement des échanges mondiaux et de la dégradation des marchés de capitaux dans les économies émergentes, selon les dernières Perspectives économiques intermédiaires de l'OCDE publiées le 16 septembre.

Les derniers indicateurs composites avancés de l'OCDE étayent ces conclusions. Fondés sur des éléments comme les carnets de commandes, les permis de construire et les taux d'intérêt à long terme, ils anticipent l'activité future et les points de retournement du cycle. Une dynamique de croissance globalement stable est attendue, mais l'activité semble se modérer au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis, et se dégrader en Chine.

La croissance du PIB dans la zone OCDE a légèrement ralenti, passant de 0,5 % à 0,4 % entre le premier et le deuxième trimestre 2015, le Royaume-Uni et les États-Unis enregistrant la plus forte expansion des pays du G7, à 0,7 % et 0,6 % respectivement.

L'inflation dans la zone OCDE a été stable à 0,6 % en glissement annuel en juillet 2015, pour le troisième mois consécutif. Les prix de l'énergie ont diminué de 9,5 % sur la même période. Hors alimentation et énergie, le taux d'inflation annuelle dans la zone OCDE était légèrement en hausse en juillet, à 1,7 % contre 1,6 % le mois précédent.

Le taux de chômage dans la zone OCDE est resté stable à 6,9 % en mai 2015, pour le troisième mois consécutif. Environ 42,2 millions de personnes étaient sans emploi, soit 6,7 millions de moins qu'en janvier 2013, mais encore 7,7 millions de plus qu'en juillet 2008, juste avant la crise. Dans la zone euro, le chômage est resté stable à 11,1 %.

Par ailleurs, le taux d'emploi (pourcentage de personnes d'âge actif en emploi) dans la zone OCDE a augmenté de 0,2 point de pourcentage pour s'établir à 66,1 % au premier trimestre 2015, enregistrant sa huitième hausse trimestrielle consécutive.

Quant au commerce, les exportations totales de marchandises (corrigées des variations saisonnières) du G7 et des marchés émergents ont continué de diminuer, reculant de 0,9 % du premier au deuxième trimestre 2015, tandis que les importations de marchandises baissaient de 1,2 %. Les exportations et les importations ont fortement diminué en Chine, au Japon et en Indonésie. Aux États-Unis, en France et en Allemagne, les exportations ont augmenté de 4,1 %, 1 % et 1,4 % respectivement, tandis que les importations reculaient.

Voir www.oecd.org/fr/std/communiquesdepressesurlesstatistiques.htm pour les dernières mises à jour. 


Pays en bref

Au Canada, une amélioration des services de l'emploi aiderait les travailleurs licenciés à trouver un nouvel emploi plus rapidement, selon un nouveau rapport de l'OCDE. www.oecd.org/fr/canada 

L'Allemagne est à la fois le deuxième pays d'immigration de l'OCDE et l’un des principaux pays d'origine des émigrants : 3,4 millions de personnes nées en Allemagne vivaient dans un autre pays de l'OCDE en 2011, selon un nouveau rapport de l'Organisation. www.oecd.org/fr/allemagne 

L'Islande s'est progressivement remise de la crise financière mondiale, mais il reste des défis à relever pour assurer une croissance durable, selon la dernière Étude économique de l'OCDE consacrée à ce pays. www.oecd.org/fr/islande

La solide reprise en Irlande doit être soutenue par une réduction de la dette publique, un renforcement du système bancaire et une amélioration des compétences permettant de rendre la croissance plus inclusive, soulignait en septembre l'Étude économique de l'Irlande de l’OCDE. www.oecd.org/fr/irlande

L'OCDE juge encourageantes les récentes enquêtes menées en Israël, mais demeure globalement très préoccupée par l'application des lois sur la corruption transnationale. www.oecd.org/fr/israel

L'économie japonaise devrait renouer avec la croissance, mais des réformes structurelles fondamentales sont nécessaires, selon la dernière Étude économique du Japon de l'OCDE. www.oecd.org/fr/japon

La qualité des soins de santé a continué de s'améliorer au Portugal, selon un nouveau rapport de l'OCDE. www.oecd.org/fr/portugal

La Pologne doit réduire la dépendance de son économie vis-à-vis des combustibles fossiles, selon un nouveau rapport de l'OCDE. www.oecd.org/fr/pologne

La Nouvelle-Zélande a enregistré de bons résultats économiques ces dernières années, mais de nouvelles réformes seront nécessaires pour conserver un niveau élevé de croissance et de bien-être, selon la dernière Étude économique de l'OCDE sur ce pays. www.oecd.org/fr/nouvellezelande

L'Espagne montre des signes de reprise, mais sa prospérité future passe par un renforcement des compétences et de l'innovation, selon le rapport OECD Skills Strategy Diagnostic Report. www.oecd.org/fr/espagne

En Afrique du Sud, l'inclusion passe par des investissements supplémentaires pour réduire encore les inégalités, selon la dernière Étude économique de l’Afrique du Sud de l'OCDE. www.oecd.org/fr/afriquedusud

La Suède devrait réformer de toute urgence son système scolaire pour améliorer sa qualité et son équité, selon un nouveau rapport de l'OCDE. www.oecd.org/fr/suede


French connexion

Najat Vallaud-Belkacem, ministre française de l’Éducation qui s’est exprimée à l’OCDE le 10 juillet, et Emmanuel Macron, ministre français de l’Économie, qui est intervenu à l’OCDE le 18 septembre. Voir observateurocde.org, OCDE


Productivité plus intelligente 

Pour mettre fin au ralentissement de la productivité amorcé il y a plusieurs années, il convient de « travailler plus intelligemment », à l’aide d’idées, d’innovations technologiques et de modèles d’entreprises nouveaux, et non de « travailler plus ». C’est ce qu’explique « L’avenir de la productivité », une note publiée en juillet, dans le cadre du projet de l’OCDE sur les Nouvelles approches face aux défis économiques. Voir www.oecd.org/economy/the-future-of-productivity.htm et www.oecd.org/fr/naec. Voir également « Adieu, croissance de la productivité ? » sur observateurocde.org


Stimuler la gouvernance d’entreprise

Les ministres des Finances du G20 ont adopté une nouvelle série de principes de gouvernance d’entreprise du G20-OCDE, dans le cadre des initiatives en cours visant à promouvoir la confiance et l’intégrité des marchés, et à libérer l’investissement.

www.oecd.org/fr/gouvernementdentreprise/principes-gouvernance-entreprise.htm


Best of

Les pays européens industrialisés qui se sont appuyés pendant les dix dernières années sur une offre toujours croissante de main-d'oeuvre étrangère ont pris récemment une série de mesures destinées à considérablement limiter ou même à arrêter, l'entrée de travailleurs migrants. Si les raisons des limitations à l'entrée de nouveaux immigrants ne sont pas uniquement économiques, des contraintes économiques diminuent néanmoins la liberté de manoeuvre des gouvernements et plus particulièrement leur liberté de réduire considérablement le nombre de travailleurs étrangers qui se trouvent déjà dans le pays.

« Tournant pour la migration européenne », N°76, juillet-août 1975


©L'Observateur de l'OCDE n°303, Septembre 2015




Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • G20: « Le temps est venu d’accroître les dépenses publiques » (Le Monde)
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)
  • Pourquoi les fils d’immigrés ne réussissent-ils pas à l’école aussi bien que leurs sœurs? Un article du journal Le Monde.
  • L'intégration rapide des réfugiés est la clé de la croissance économique en Europe, selon le FMI et l'OCDE, présents à Davos, le forum économique mondial qui se déroule du 20 au 23 janvier. Lire l'article du Monde ici.

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo
  • "Nous avançons à une vitesse d'escargot" sur le climat, estime Ban Ki-moon. Le secrétaire général des Nations Unies confie au journal Le Monde son optimisme sur la conclusion d’un accord international permettant de contenir le réchauffement en cours, en dépit des obstacles.
  • La France est "l'un des pays où l'anxiété en classe est la plus fortement ressentie" explique Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.
  • Après le vote des mesures sociales demandées par l'Union européenne et le FMI, prévu pour le 22 juillet au soir, le gouvernement grec "va reprendre immédiatement les négociations avec les institutions, UE, BCE et FMI, qui doivent durer jusqu'au 20 août au plus tard".
  • Peut-on réduire l'immigration légale? Le député français de l’Yonne Guillaume Larrivé, membre de l'opposition, a proposé que les parlementaires fixent des plafonds d’immigration annuels. Thomas Liebig, spécialiste des migrations internationales à l’OCDE, analyse cette proposition pour le journal La Croix.
  • "Les 40% les plus pauvres, les classes moyennes, manquent de moyens pour investir dans le capital humain", explique à L'Express l'économiste Michael Förster, spécialiste des inégalités à l'OCDE.
  • La lutte contre le travail au noir franchit un nouveau seuil. Selon le bilan 2014 publié par Les Echos, le montant total des redressements imposés par les Urssaf pour « travail dissimulé » s’est élevé à 401 millions d’euros, contre 320 millions l’année précédente.
  • Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon rallie le soutien de l’OCDE: « 2015 est une année des plus cruciales pour l’humanité ».

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2016