Des cités portuaires compétitives

L'Observateur de l'OCDE

La place du transport maritime dans les échanges extérieurs - 90 % en volume - fait que les villes portuaires sont aujourd’hui l’un des symboles de la mondialisation. En fait, les ports ont toujours marqué leur époque : l’historien Fernand Braudel a montré comment ils avaient contribué à l’urbanisation et à l’avènement de l’économie capitaliste ; Wolfgang Michalskihas a exposé, dans ces mêmes pages, la passionnante histoire de Hambourg et son influence décisive sur l’économie allemande. Pourtant, si Hambourg, Osaka-Kobe et Shanghai ont su prospérer grâce à leur port, d’autres villes portuaires servent simplement de passerelle, comme Le Havre pour Paris.

Il arrive aussi qu’un port devienne un moteur à part entière de l’activité économique. Celui de Singapour, par exemple, est maintenant une plateforme logistique maritime forte de 5 000 entreprises, qui représente au total 5 % de l’emploi et 7 % du PIB national.

Dans une nouvelle étude, l’OCDE recense trois conditions clés de la compétitivité des villes portuaires : un avant-pays maritime étendu, des activités portuaires efficaces et une excellente desserte de l’arrière-pays. Les corridors de fret peuvent être utiles à cet égard, comme celui d’Alameda qui relie le port de Los Angeles et Long Beach aux lignes ferroviaires transcontinentales des États-Unis.

Pour optimiser les retombées locales de cette compétitivité, trois solutions sont recommandées : créer des pôles de services maritimes, développer l’activité industrielle et aménager le front de mer autour du port. Une autre option consiste à diversifier l’économie pour réduire la dépendance à l’égard du port.

The Competitiveness of Global Port-Cities attire également l’attention sur les problèmes susceptibles de compromettre le bien-être des populations locales. Ils concernent en particulier l’environnement (à Hong-Kong, Chine, plus de la moitié des émissions de dioxyde de soufre est imputable à la navigation), mais aussi l’occupation des sols, la congestion et la sécurité. À terme, la compétitivité des ports dépendra donc des mesures prises par les pouvoirs publics pour y remédier.

OCDE (2014), The Competitiveness of Global Port-Cities, Éditions OCDE http://dx.doi.org/10.1787/9789264205277-en

Wolfganf Michalski (2012), « La mondialisation et la résilience d’une ville », L’Observateur de l’OCDE, n° 290-291 T1-T2, www.observateurocde.org

©L'Observateur de l'OCDE n°301, T4 2014




Données économiques

PIB +0.6% T2 2018
Échanges exp +2.7% ; imp +3.0% T4 2017
Inflation annuelle 2,9% juillet 2018
Chômage 5.3% juillet 2018
Mise à jour: 11 sept 2018

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Regarder la conférence de presse finale de la réunion ministérielle de l'OCDE 2018.
  • Coopération internationale, croissance inclusive et transformation digitale sont les thèmes clés du Forum de l’OCDE, les 29 et 30 mai, sous la bannière « Ce qui nous rapproche ». La Réunion du Conseil au niveau des Ministres se tiendra les 30 et 31 mai : présidée cette année par la France, elle explorera notamment la question du multilatéralisme.
  • Star des mathématiques, le français Cédric Villani a remis son rapport sur l’intelligence artificielle au Président Macron le 28 mars. Retour sur ce qu’il expliquait à propos des problèmes de biais d’algorithmes de l’IA à l'OCDE en octobre 2017. Cliquez ici pour regarder le vidéo.
  • Le 24 janvier, la Barbade, la République de Côte d’Ivoire, la Jamaïque, la Malaisie, le Panama et la Tunisie ont signé la Convention multilatérale BEPS, portant à 78 le nombre de signataires. Cette Convention renforce les conventions fiscales existantes et restreint les possibilités d’évasion fiscale par des entreprises multinationales.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2018