Nominations T3 2014

Droits réservés

Nouvelle Chef économiste nommée

Catherine L. Mann a rejoint l’OCDE en qualité de Chef économiste, sous l’autorité du Secrétaire général. Sa nomination renforce l’engagement de l’OCDE à rechercher et promouvoir de meilleures politiques pour une vie meilleure dans l’ensemble du monde. Elle remplace Pier Carlo Padoan, nommé ministre de l’Économie et des Finances de l’Italie en février 2014, et a pris ses fonctions en octobre.

« Catherine est la personne qu’il nous faut en tant que Chef économiste et elle arrive à point nommé », a déclaré le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría, en annonçant la nouvelle en septembre. « Sa nomination revêt une importance particulière alors que nos économies continuent de souffrir des effets de la crise et qu’il nous faut trouver de nouvelles sources de croissance pour les années à venir. »

De nationalité américaine, Mme Mann est titulaire d’un doctorat en économie obtenu au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et d’un diplôme en économie de l’Université d’Harvard. Elle a mené une brillante carrière dans le secteur public et dans le milieu universitaire. Avant d’entrer à l’OCDE, elle était professeur de finance mondiale à l’Université Brandeis (Institut Rosenberg), après avoir été de 1997 à 2011 chercheur senior et chercheur invité à l’Institut Peterson pour l’économie internationale. Par ailleurs, Mme Mann a occupé les fonctions d’économiste senior pour les questions internationales au sein du Conseil des conseillers économiques à la Maison Blanche, et a travaillé au cabinet du vice-président en charge de l’économie du développement/économiste en chef de la Banque mondiale. Mme Mann a aussi passé 13 ans au Conseil de la Réserve fédérale en tant qu’économiste senior et directrice adjointe. Elle a notamment écrit : The Globalisation of Venture Capital ; Offshore Outsourcing and the Globalization of Services ; External imbalance: costs and consequences of unsustainable trajectories ; Supply Chain Logistics, Trade Facilitation, and International Trade.

Mme Mann est la deuxième femme dans l’histoire de l’OCDE à occuper le poste de Chef économiste, après Sylvia Ostry qui a dirigé le Département des affaires économiques de 1979 à 1983. Mme Mann représentera également l’OCDE aux réunions préparatoires du G20 Finances.  

Pour plus d’informations sur Catherine L. Mann, Chef économiste, voir : http://oe.cd/KF et  www.clmann.com

De nouveaux Secrétaires généraux adjoints rejoignent l'Organisation

Mari Kiviniemi, ancienne Première ministre de Finlande, et Stefan Kapferer, ancien Secrétaire d’État au ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie, ont été nommés Secrétaires généraux adjoints de l’OCDE.

Mme Kiviniemi et M. Kapferer apporteront leur concours au Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría pour la réalisation de son objectif stratégique visant à renforcer l’impact et la pertinence des travaux de l’OCDE, à intensifier les efforts d’ouverture de l’Organisation en direction des économies émergentes et à contribuer à relever les défis que représentent la réalisation d’une croissance inclusive forte, la création d’emplois, la promotion de l’égalité et la confiance.

Mme Kiviniemi a été Première ministre de Finlande entre 2010 et 2011. Auparavant, elle a exercé les responsabilités de ministre de l’Administration publique et des Collectivités locales ; du Commerce extérieur et du Développement ; et des Affaires européennes. Elle est députée depuis 1995.

En Allemagne, M. Kapferer a été responsable des départements de la politique industrielle, de la politique extérieure, de l’innovation et des petites et moyennes entreprises au sein du ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie. Il était auparavant Secrétaire d’État au ministère fédéral de l’Économie et de la Technologie de 2011 à 2013, et au ministère fédéral de la Santé de 2009 à 2011, où il a contribué à élaborer et à mettre en œuvre le programme de réformes du gouvernement allemand en faveur de la compétitivité.

Mme Kiviniemi et M. Kapferer remplacent Pier Carlo Padoan, nommé ministre de l’Économie de l’Italie en février 2014, et Yves Leterme, ancien Premier ministre belge, nommé Secrétaire général de l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale à Stockholm en juin 2014.

Pour plus d’informations sur les Secrétaires généraux adjoints de l’OCDE, voir : http://oe.cd/KD  

©L'Observateur de l'OCDE n°300, T3 2014




Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,2% août 2017
Chômage 5.8% août 2017
Mise à jour: 20 oct 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017