En bref T4 2013

Baisse des dépenses de santé – et augmentation des recettes fiscales ; Verbatim ; Économie ; Pays en bref ; Déficit de confiance ; Le bien-être en question ; Avancée pour les échanges ; Best of 

Baisse des dépenses de santé –

- et augmentation des recettes fiscales

Verbatim

Économie

Pays en bref

Déficit de confiance

Le bien-être en question

Avancée pour les échanges

Best of


Baisse des dépenses de santé –

Les dépenses de santé ont reculé dans un tiers des pays de l’OCDE entre 2009 et 2011, alors qu’elles avaient fortement augmenté durant la décennie antérieure à la crise. L’édition 2013 du Panorama de la santé indique une contraction de ces dépenses par habitant dans 11 pays de l’OCDE, notamment la Grèce (-11,1 %) et l’Irlande (-6,6 %). Suivent le Danemark, l’Espagne et le Royaume-Uni. La progression des dépenses de santé a été ramenée à 1,3 % aux États-Unis et à moins de 1 % en France. Elle ne s’est accélérée qu’en Israël et au Japon durant la période 2009-11.

Ces baisses ont été atteintes par la diminution des prix des produits pharmaceutiques, par des restrictions budgétaires et des coupes dans les salaires. Plus de trois quarts des pays de l’OCDE ont comprimé, en termes réels, les dépenses consacrées aux programmes de prévention en 2011 par rapport à 2010, d’où des préoccupations concernant l’obésité, l’abus d’alcool et la consommation de tabac, selon le rapport.

Pour plus de chiffres et d’informations, voir oecd.org/fr/sante/panorama-de-la-sante.htm 

− et augmentation des recettes fiscales
Selon les nouvelles Statistiques des recettes publiques publiées en décembre, les recettes fiscales ont remonté, après le creux de la crise en 2008 et 2009. Dans les pays de l’OCDE, le ratio recettes fiscales/PIB a atteint, en moyenne, 34,6 % en 2012, contre 34,1 % en 2011 et 33,8 % en 2010.

Ce ratio a augmenté dans 21 des 30 pays pour lesquels les données de 2012 sont disponibles, et diminué dans les neuf autres, mais la tendance est à l’accroissement des recettes. En 2012, la progression a été la plus marquée en Hongrie, en Grèce, en Italie et en Nouvelle- Zélande. Israël, le Portugal et le Royaume-Uni ont accusé les plus fortes baisses.

La charge fiscale moyenne dans les pays de l’OCDE a augmenté de 0,5 point, passant à 34,6 % en 2012, selon ce rapport.

Comparez les taux d’imposition à l’aide de graphiques interactifs sur www.oecd.org/fr/fiscalite/politiques-fiscales/revenue-statistics.htm


Verbatim
Nouveau tour de force
La notoriété de l’édifice toscan, construit en l’an 1173, risque fort d’être supplantée par un vulgaire acronyme. Quand on dit «Pisa», chacun pense désormais à Programme for International Student Assessment («programme international pour le suivi des acquis des élèves»).

Jean-Pierre Robin, Le Figaro, 9 décembre 2013

Ne comptez pas dessus
Message aux banques et aux services publics : personne ne vous fait confiance. Maintenant, il faut faire avec.
Une du Financial Times, 8 décembre 2013

Pensées brumeuses
Pour les sceptiques, l’incertitude semble justifier le choix de l’inaction. Sur une route brumeuse, le nombre et la vitesse des autres voitures sont particulièrement incertains. Mais c’est justement cette ignorance qui rend essentielle une conduite prudente. La même chose s’applique au climat.
Martin Wolf, Financial Times, 27 novembre 2013

Point d’intimité
Il existe tellement de manières d’accéder à nos données personnelles que modifier nos comportements ne nous aidera pas beaucoup.
Joe McNamee, directeur de European Digital Rights, European Voice, 14 novembre 2013


Économie
La reprise va se poursuivre, d’après les dernières Perspectives économiques de l’OCDE (voir page 9). Les nouveaux indicateurs avancés, reposant sur des éléments comme les carnets de commandes, les permis de construire et les taux d’intérêt à long terme, le confirment : croissance plus ferme ou dynamique positive dans tous les pays de l’OCDE membres du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada). Positives en Chine, les perspectives sont inférieures à la tendance en Inde.

Dans la zone OCDE, la constitution de stocks a été le principal moteur d’une croissance du PIB en termes réels de 0,6 % au troisième trimestre 2013, y contribuant à hauteur de 0,3 point de pourcentage. Les exportations nettes ont enlevé 0,1 point, les volumes importés ayant augmenté relativement plus vite.

En glissement annuel dans la zone OCDE, l’inflation atteignait 1,5 % en novembre 2013 (contre 1,3 % en octobre), entraînée par les prix de l’énergie (0,1 %, après -1,3 % d’octobre à octobre). L’inflation des prix alimentaires a légèrement ralenti.

Le commerce de marchandises a progressé dans la plupart des grandes économies au troisième trimestre, avec une forte remontée dans la zone euro. En Allemagne, les importations et les exportations ont grimpé de 4,7 % et 4,6 %, contre -2,2 % et -1,9 % au trimestre précédent. Le Brésil a vu reculer ses importations (-2,3 %) et augmenter ses exportations (+0,7 %) ; l’Inde a moins importé (- 7,3 %) et plus exporté (+9,8 %).

Le taux de chômage s’est établi dans la zone OCDE à 7,8 % en novembre 2013, soit 0,1 % de moins que le mois précédent. Le nombre de personnes sans emploi avoisinait 47,1 millions, soit 12,4 millions de plus qu’en 2008, mais moins cependant qu’au milieu de l’année 2013. Si le taux de chômage s’est stabilisé à 12,1 % dans la zone euro, il a atteint un nouveau sommet en Italie (12,7 %). Ramené à 12,3% par une baisse de 0,2 point en Irlande, il est resté stable en France (10,8 %), en Allemagne (5,2 %), ainsi qu’au Japon (4 %). Selon les données de décembre, le taux de chômage aux États-Unis a diminué de 0,3 point, pour atteindre 6,7 %. En novembre, le taux de chômage des jeunes dans la zone OCDE a diminué de 0,3 points, passant à 15,7 %.

Les coûts unitaires de la main-d’oeuvre sont demeurés inchangés dans la zone OCDE au troisième trimestre, avec une croissance de la productivité du travail (0,4 %) dépassant à peine celle de la rémunération du travail (0,3 %).

Voir www.oecd.org/fr/statistiques pour les mises à jour.


Pays en bref
Depuis la fin de l’apartheid, l’Afrique du Sud a beaucoup fait pour rattraper, voire dépasser, les normes environnementales du monde développé, selon le premier rapport de la série des Examens environnementaux de l’OCDE sur ce pays. Néanmoins, nombre de cours d’eau et lacs sont pollués, et les réchauds à charbon et à paraffine compromettent la qualité de l’air pour des millions d’habitants.

En Autriche, les biens et services environnementaux l’emportent désormais en dynamisme économique sur des secteurs comme le tourisme et la construction. Le rapport Examens environnementaux de l’OCDE : Autriche 2013 attribue surtout cet essor à la politique de subvention des investissements verts.

En décembre, la Slovénie est devenue le 29e membre du Comité d’aide au développement de l’OCDE, principal forum international pour les acteurs de la coopération pour le développement. En 2012, elle a apporté 58 millions USD d’aide publique au développement, soit 0,13 % de son revenu national brut.

La Grèce a considérablement progressé dans la consolidation de ses finances publiques et l’application de réformes structurelles indispensables pour stimuler la productivité et améliorer la compétitivité, d’après la dernière édition des Études économiques de l’OCDE consacrée à ce pays, d’autant que la crise a été plus profonde que prévu.

Le Liechtenstein prévoit de signer la Convention multilatérale concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale, et d’intensifier ses efforts de transparence et de coopération internationale. La Hongrie a aussi confirmé sa volonté de combattre l’évasion fiscale à l’étranger en devenant, en novembre, le 61e pays signataire de la Convention.

La compétitivité de la France doit être améliorée, afin de susciter la croissance économique nécessaire pour créer des emplois et permettre aux citoyens et aux entreprises d’exploiter pleinement leur potentiel, selon un rapport. Il faut en priorité que le système d’enseignement et l’infrastructure de formation professionnelle apportent les qualifications voulues.

L’Irlande devrait consacrer davantage de ressources aux enquêtes et recherches sur la corruption transnationale, a souligné un rapport en décembre.


Déficit de confiance
La crise économique a ébranlé la confiance dans les administrations publiques : selon le Panorama des administrations publiques, quatre personnes sur dix seulement échappent au phénomène dans les pays de l’OCDE. Or, la confiance est déterminante pour la croissance et le bien-être. Ce nouveau rapport se réfère à 50 indicateurs, comme le temps d’attente dans les hôpitaux et les procédures de marchés publics. Pour rétablir la confiance, les administrations doivent être plus inclusives, transparentes, réceptives et efficaces, offrir des services de qualité et mettre de l’ordre dans les finances publiques.

Voir www.oecd.org/fr/gouvernance


Le bien-être en question
Selon Comment va la vie ?, une étude mesurant le bien-être au-delà de la croissance, le bien-être s’est détérioré dans les pays les plus touchés par le crise. Entre 2007 et 2012, la satisfaction a baissé de plus de 20 % en Grèce, 12 % en Espagne et 10 % en Italie, et légèrement progressé en Allemagne, Israël, Russie, Mexique et Suède.


Avancée pour les échanges
Un accord historique a été conclu par l’OMC à Bali le 7 décembre. Tendant à simplifi er les formalités administratives et à accélérer le franchissement des frontières, il a plus particulièrement pris en compte les préoccupations des pays en développement. Voyant là une victoire pour l’économie mondiale et le multilatéralisme, le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría a encouragé toutes les parties à maintenir cet élan.

www.oecd.org/fr/echanges

Best of
Il est indispensable que les pays industrialisés ouvrent davantage leurs marchés aux produits des nations moins développées. Il y a là un élément aussi important que l’apport de moyens fi nanciers. Jusqu’ici, les mesures [en ce sens] n’ont été adoptées qu’avec lenteur. 
Sherwood Fine, L’Observateur de l’OCDE n° 5, août 1963 

© L’Observateur de l’OCDE n° 297 T4 2013




Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Le choix de la rédaction

  • Stefano Scarpetta était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1: l'occasion de commenter l'enquête de l' OCDE sur les inégalités de revenus dans les 34 pays membres. Retrouvez l'intégralité de l'interview.
  • "53% des affaires de corruption transnationale ont impliqué les cadres de l'entreprise ou le PDG". Découvrez les résultats du Rapport de l'OCDE sur la corruption transnationale.
  • Le samedi 29 novembre, Angel Gurría était l'invité de l'émission "On n'arrête pas l'éco". Un podcast à (ré)écouter sur le site de France Inter.
  • Notables avancées contre la fraude et l'optimisation fiscales au G20: un article à lire sur le site des Echos.
  • Evasion fiscale: y a-t-il encore de la place aux paradis? De nouvelles avancées majeures donnent un coup d’accélérateur à la coopération internationale au service de la lutte contre la fraude fiscale. Interview avec Pascal Saint-Amans à (ré)écouter sur le site de France Culture.
  • Panorama des Statistiques de l'OCDE 2014: Economie, environnement et société:Le Panorama des statistiques de l'OCDE 2014 est une publication statistique annuelle globale. Plus de 100 indicateurs couvrent une large gamme de sujets.
  • Enquête sur le "vivre mieux": les Français privilégient l'immatériel au matériel - toutes les explications avec Anthony Gooch sur la chaine Youtube du journal Les Echos.
  • L'indicateur du vivre mieux: selon vous, quelle est la recette d'une vie meilleure ? Créez votre propre indicateur en utilisant notre outil interactif et découvrez ce qui importe le plus aux gens suivant leur pays.
  • Et vous, quelle définition donneriez vous du "vivre mieux"? Dans cette vidéo produite par des étudiants de la Sorbonne, vous découvrirez l'avis de jeunes personnes venant des quatre coins du monde.
  • En Afrique, l'investissement dans le secteur énergétique peut être le moteur d'un développement économique et social rapide dans toute la région. Découvrez l'édition spéciale de l' Africa Energy Outlook publié par l'Agence internationale de l'énergie en cliquant sur la couverture.
  • Lutter contre la crise actuelle du chômage des jeunes: voilà en substance le message d'Angel Gurría, Secrétaire général de l'OCDE, lors de son allocution au Women's Forum. Retrouvez son discours sur le site du huffingtonpost en cliquant sur l'image !

Articles les plus lus

Abonnez-vous dès maintenant

n° 299 T2 2014

Pour recevoir notre édition papier par courrier


Abonnez-vous dès maintenant
Edition en ligne
Edition précédente

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2014