Investissement hésitant

Cliquer pour agrandir

Les retombées de l’incertitude qui continue de miner l’économie mondiale se reflètent dans l’investissement international, qui recule à nouveau après deux ans de progression régulière. En 2011, les fusions-acquisitions internationales (F-AI) ont tout juste repassé la barre des mille milliards de dollars. Toutefois, selon le bulletin Investment News de l’OCDE, l’activité d’investissement devrait plonger de 36 % en 2012, à 675 milliards de dollars.

Cette chute s’accompagne d’une hausse des cessions internationales. Cumulés, ces éléments ont conduit à un recul net des fusions-acquisitions internationales à 317 milliards de dollars, le plus bas niveau depuis 2004.

Alors que la crise de l’euro se prolonge, c’est l’Europe qui devrait connaître la plus forte baisse de ses investissements sortants, avec un énorme recul de 48 %. Les investissements de l’Afrique, du MoyenOrient, de l’Amérique du Nord et de l’Asie devraient aussi fléchir sensiblement. L’Amérique latine semblait contredire cette tendance, forte de contrats intrarégionaux dans les transports aériens, l’acier, les télécommunications et le commerce de détail, mais les fusions et acquisitions entrantes devraient y reculer de 30 % en 2012.

La forte contraction des fusions et acquisitions internationales reflète une défiance croissante à l’égard de la situation mondiale, marquée par la crainte d’un « mur budgétaire » (fiscal cliff) aux ÉtatsUnis ou du ralentissement de la croissance chinoise. Un contexte qui conduit les pays à succomber à la tentation protectionniste dans leurs échanges commerciaux et leurs investissements.

Voir www.oecd.org/fr/investissement

©L’Observateur de l'OCDE N˚ 293 T4 2012




Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,2% août 2017
Chômage 5.8% août 2017
Mise à jour: 20 oct 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017