Études internationales

Cliquer pour agrandir

De plus en plus d’étudiants cherchent  à donner à leur formation un avantage  concurrentiel en traversant les frontières.  Malgré la contraction du soutien aux  bourses et des budgets voyage, 4,1 millions  d’étudiants ont poursuivi leurs études  supérieures à l’étranger en 2010. 

Selon  l’UNESCO, il y avait cette même année  177 millions d’étudiants inscrits dans des  établissements universitaires supérieurs, soit  une hausse de 77 millions depuis 2000. Les  États-Unis ont connu une forte baisse de leur  proportion d’étudiants étrangers, bien que leur  nombre total soit passé de 475 000 en 2000  à 685 000 en 2010. L’Australie, la NouvelleZélande et le Royaume-Uni enregistrent le  pourcentage d’étudiants internationaux le  plus élevé dans le supérieur, et ont vu leur  attractivité progresser fortement ces dix  dernières années. Les politiques de frais de  scolarité jouent également un rôle important  dans le choix de la destination. Dans la plupart  des pays de l’UE tels que l’Autriche, l’Espagne et l’Italie, les étudiants d’autres pays membres  bénéficient du même traitement que les  étudiants nationaux pour les frais d’inscription,  relativement faibles dans ces pays. La Corée,  où ces frais sont généralement moindres  pour les étudiants internationaux que pour  les nationaux, est devenue en quelques années  une destination plus prisée que la Suède  (où la scolarité est gratuite pour les étudiants  internationaux comme nationaux) ou les  Pays-Bas. Dans le même temps, la Corée  rejoint la Chine et l’Inde en tête des pays  qui affichent le plus grand nombre  d’étudiants à l’étranger.    

Voir www.oecd.org/education-fr

©L’Observateur de l'OCDE N˚ 293 T4 2012  




Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017