La croissance au menu?

OCDE Observateur

La gastronomie serait-elle la recette miracle pour sortir du marasme économique ? Food and the Tourism Experience ne va pas jusqu’à l’affirmer, mais elle montre qu’il s’agit d’un ingrédient important du dynamisme économique. Les articles de ce recueil avaient été réunis pour un atelier organisé en Corée en décembre 2010 : en guise d’amuse-bouche, deux chapitres évoquent la contribution de la gastronomie au tourisme et à la croissance ; ils sont suivis d’un buffet de chapitres sur l’Amérique latine, l’Autriche, la Corée, l’Espagne, la France, l’Italie, le Japon et les pays nordiques.

On y apprend que les touristes consacrent souvent au moins 30 % de leur budget à la nourriture, et qu’une partie importante de ce budget profite directement à l’économie locale. En 2009, 59 % des touristes étrangers citaient la gastronomie comme leur principale raison de se rendre au Japon, avant le shopping. Le Japon s’est doté, depuis 2004, d’un bureau chargé de promouvoir sa gastronomie, et ses grandes villes comptent désormais plus de restaurants étoilés au Michelin que leurs homologues européennes.

Rendus plus exigeants par la multiplication des voyages et la mondialisation, les touristes se détournent des destinations sans tradition culinaire. Ils recherchent des expériences de cuisine locale authentiques, exotiques et parfois novatrices, et la gastronomie peut influencer l’image de marque d’un pays. Ainsi, le vin et le fromage sont étroitement associés à la France, et le kimchi à la Corée, où une foire de gastrotourisme était l’une des manifestations majeures de l’opération Visit Korea Year en 2010.

L’expérience culinaire nordique se caractérise par l’innovation et la créativité locale ; en Italie, la gastronomie est pimentée par le mouvement du slow food, qui met en avant les ingrédients locaux et la production alimentaire durable. Les produits novateurs et respectueux de l’environnement figurent aussi au menu en Autriche et, dans des villes comme Paris, la cuisine « fusion » inspirée de la gastronomie internationale gagne en popularité.

En Amérique latine, des influences diverses venues d’Espagne, du Portugal ou d’Irlande, mais aussi d’Afrique et d’Asie, se sont conjuguées à la redécouverte du patrimoine culinaire andin pour produire une gastronomie extrêmement riche. De fait, les touristes recherchent une évasion gustative totale, comme l’indique Tae Hee Lee dans l’ouvrage. Pour les responsables publics, cette publication offre une liste d’ingrédients clés : l’authenticité, la qualité et la cohérence, le respect de l’environnement, les réseaux, la créativité, le marketing et la R&D. La croissance est peut-être à portée de fourchette…

ISBN 978-92-64-11059-5 (disponible en anglais et en coréen uniquement)

Voir la publication

©L’Observateur de l’OCDE n° 290-291, T1-T2 2012  




Données économiques

PIB +0.6% T4 2017
Échanges exp +2.7% ; imp +3.0% T4 2017
Inflation annuelle 2,3% avr 2018
Chômage 5.4% mar 2018
Mise à jour: 06 juin 2018

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Regarder la conférence de presse finale de la réunion ministérielle de l'OCDE 2018.
  • Coopération internationale, croissance inclusive et transformation digitale sont les thèmes clés du Forum de l’OCDE, les 29 et 30 mai, sous la bannière « Ce qui nous rapproche ». La Réunion du Conseil au niveau des Ministres se tiendra les 30 et 31 mai : présidée cette année par la France, elle explorera notamment la question du multilatéralisme.
  • Star des mathématiques, le français Cédric Villani a remis son rapport sur l’intelligence artificielle au Président Macron le 28 mars. Retour sur ce qu’il expliquait à propos des problèmes de biais d’algorithmes de l’IA à l'OCDE en octobre 2017. Cliquez ici pour regarder le vidéo.
  • Le 24 janvier, la Barbade, la République de Côte d’Ivoire, la Jamaïque, la Malaisie, le Panama et la Tunisie ont signé la Convention multilatérale BEPS, portant à 78 le nombre de signataires. Cette Convention renforce les conventions fiscales existantes et restreint les possibilités d’évasion fiscale par des entreprises multinationales.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2018