Sommeil pacifique

Cliquer pour agrandir

En Chine, le rythme du progrès économique semble aller de pair avec celui du sommeil. Le temps de sommeil est essentiel au bien-être. C’est important pour la productivité, même lorsque l’objectif ultime est la maximisation des revenus.

Les habitants de la région Asie- Pacifique semblent l’avoir compris : ils passent la majeure partie de leur temps libre – bien plus de la moitié – à l’hygiène personnelle, qui passe d’abord par le sommeil. Les Chinois sont les plus gros dormeurs de la région Asie-Pacifique, avec neuf heures quotidiennes de sommeil en moyenne.

Dans tous les pays de la région sauf la Corée, les gens passent au moins la moitié de leur temps libre – c’est-à-dire le temps non consacré au travail – à dormir. Le sommeil représente plus de 70 % du temps libre, qui comprend le temps passé à manger. Et en matière de sommeil, la région Asie-Pacifique ne connaît pas de discimination sexuelle. Bien que les femmes tendent à travailler plus et ont donc moins de temps libre que les hommes, cela ne réduit pas leur temps de sommeil.

Au Japon, où l’écart hommesfemmes est le plus important, les femmes dorment seulement 10 minutes de moins que les hommes. Il semble également que les habitudes liées au sommeil soient proches dans des pays géographiquement proches. Ainsi, c’est en Corée et au Japon que l’on dort le moins : moins de 8 heures par jour. De même, on dort quasiment autant en Australie qu’en Nouvelle- Zélande, et au Kazakhstan qu’au Kirghizistan.

Voir www.oecd.org/els/social/indicators/SAG

Voir aussi www.oecdbetterlifeindex.org/fr/topics/equilibre-travail-vie 

©L’Observateur de l’OCDE n° 290-291, T1-T2 2012




Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017