Cliquer pour agrandir

La pauvreté infantile augmente…

Il y a quelques décennies, les retraités étaient la catégorie sociale la plus susceptible d’être défavorisée. Aujourd’hui, ce sont les enfants, la pauvreté des ménages avec enfants ayant augmenté dans la quasi-totalité des pays de l’OCDE.

De fait, les familles avec enfants ont aujourd’hui davantage de risques d’être pauvres qu’au cours des décennies précédentes, selon le rapport intitulé Assurer le bien-être des familles. La proportion des enfants vivant dans des ménages pauvres s’est accrue dans de nombreux pays ces dix dernières années, pour atteindre 12,7 % en moyenne dans la zone OCDE. En Israël, au Mexique, en Turquie, en Pologne et aux États-Unis, pas moins d’un enfant sur cinq vit dans la pauvreté (l’OCDE considère comme « pauvre » tout individu vivant dans un ménage disposant de moins de la moitié du revenu médian, corrigé de la taille de la famille).

Pourtant, on compte davantage de familles bi-actives que mono-actives dans presque tous les pays. Quant à l’emploi féminin dans la zone OCDE, il a augmenté de plus de 10 points de pourcentage ces quinze dernières années, et avoisinait 60 % en 2009. Le rapport affirme également que le niveau d’instruction des femmes augmente, et qu’elles commencent à dépasser les hommes dans ce domaine.

L’amélioration du taux d’emploi féminin pourrait-elle contribuer à faire baisser la pauvreté infantile ? Pas forcément, selon les auteurs, qui recommandent des mesures destinées à aider les familles à concilier vie professionnelle et vie familiale, à assumer le coût de la garde d’enfants et à mieux intégrer congés parentaux et travail pour assurer le bien-être des enfants. Les hommes doivent en outre participer davantage aux travaux domestiques et à la garde des enfants. Quant aux pouvoirs publics, ils doivent investir davantage dans la petite enfance et dans le lien entre la qualité des services d’accueil et le développement cognitif, en particulier chez les enfants les plus défavorisés.

©L’Observateur de l’OCDE n° 284, T1 2011

Voir www.oecd.org/social-fr  




Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,3% septembre 2017
Chômage 5.7% septembre 2017
Mise à jour: 14 nov 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017