OGM en expansion

Cliquer pour agrandir

Les cultures transgéniques commerciales (ou génétiquement modifiées) couvraient 102 millions d’hectares dans le monde en 2006, contre 1,7 million d’hectares en 1996. Ce sont les chiffres de l’ISAAA, un organisme international de biotechnologies agricoles, qui note que le soja, le maïs, le coton et le colza restent les principales cultures transgéniques, et que la tolérance aux herbicides et la résistance aux insectes demeurent les caractéristiques principales de ce type de culture.
En 2006, quelque 61 millions d’hectares étaient cultivés dans 11 pays développés, contre 41 millions d’hectares dans 11 pays en développement – dix ans auparavant, seuls six pays cultivaient des OGM. Les États-Unis sont en tête avec 53 % du total, suivis de l’Argentine (18 %), du Brésil (11%) et du Canada (6 %). Les parts de l’Inde et de la Chine s’établissent à 4 % et 3 %. Quelques cultures transgéniques sont pratiquées dans des pays de l’OCDE, l’Allemagne, l’Australie, l’Espagne, la France, le Mexique, le Portugal, la République slovaque et la République tchèque. La valeur mondiale de ces cultures est estimée à 6,15 milliards de dollars, soit 1/5ème environ du marché mondial des semences, indique l’ISAAA.Parallèlement, beaucoup d’autres céréales, fruits et légumes, font l’objet de R-D dans plus de 60 pays. Les effets des OGM sur l’environnement et sur la sécurité des aliments destinés aux animaux et aux humains intéressent depuis longtemps l’OCDE, dont le sous-groupe sur l’harmonisation de la surveillance réglementaire en biotechnologie mène des travaux auxquels participent plusieurs pays non membres de l’OCDE.Voir Biosecurité-Biotrack sur www.oecd.org/biotechnologie. Pour plus d’informations, voir www.isaaa.org. ©L’Observateur de l’OCDE n° 263, octobre 2007


Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017