Énergie renouvelable

Cliquer pour agrandir Source : AIE

La possibilité de produire de l’électricité à une échelle suffisante à partir d’énergies renouvelables provoque un débat. Le potentiel de la force hydraulique n’est plus à démontrer, et d’autres sources, comme la géothermie, la biomasse, le solaire et l’éolien, et même l’énergie des océans, sont prometteuses.
De plus, elles ont l’avantage de réduire la dépendance à l’égard des énergies fossiles et les émissions de CO2. Sur une petite échelle, le chauffage de l’eau d’habitation ou le fonctionnement de fermes par exemple, ces énergies commencent à faire leurs preuves.Toutefois, comme l’indiquent les Perspectives des technologies énergétiques 2006, publiées par l’Agence internationale de l’énergie (AIE), une organisation sœur de l’OCDE, ces technologies rencontrent des obstacles sur une grande échelle. Le principal est leur coût. Tandis que certains types d’énergies renouvelables, telles que l’énergie hydraulique, géothermique, la biomasse et l’énergie éolienne sont déjà rentables, en particulier dans les milieux favorables, d’autres ne peuvent pas encore concurrencer les modes dominants de production d’électricité dans la plupart des pays du monde.Les obstacles varient selon les régions : risques et lenteur d’installation pour les projets géothermiques, perception mitigée des fermes éoliennes par les populations, climat peu propice à l’énergie solaire dans certaines régions, pour n’en citer que quelques uns. Même en ce qui concerne l’énergie hydraulique, la plupart des technologies peu coûteuses ont déjà été exploitées. Cependant, l’AIE reste optimiste : l’innovation technologique progresse vite et devrait faire baisser les coûts, ce qui devrait favoriser l’expansion des énergies renouvelables à l’avenir. L'Observateur de l'OCDE n° 257, octobre 2006


Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017