La discrimination sexuelle au grand jour

La base de données du Centre de développement de l’OCDE fait état des discriminations envers les femmes

L’égalité des sexes a connu des progrès indéniables depuis la première célébration de la journée internationale de la femme en Europe, le 8 mars 1911. Mais s’il y a beaucoup à célébrer, il reste aussi beaucoup à faire. La base de données Égalité homme-femme, Institutions et Développement (EID) de l’OCDE, créée récemment (voir lien ci-dessous), peut aider à indiquer la voie à suivre. Elle montre que, dans de nombreux pays, des traditions et des normes sociales profondément ancrées entravent l’émancipation économique des femmes.

Des pratiques discriminatoires à l’égard des femmes, comme les mariages forcés, les mutilations génitales ou les restrictions en matière d’héritage ou de droit de propriété, font obstacle à l’égalité entre les sexes et au développement économique. Grâce à des outils tels que l’EID, nous parvenons enfin à avoir une idée de l’ampleur d’une discrimination qui n’est pas seulement indéfendable moralement, mais représente également un véritable gaspillage économique et social.

C’est seulement en s’attaquant aux causes de la discrimination que l’on pourra parvenir à un financement plus efficace du développement. Par exemple, à quoi bon construire des écoles flambant neuves si les filles ne sont pas autorisées à y entrer ?La nouvelle base de données, gérée par le Centre de développement de l’OCDE, est constituée à partir de sources variées, et fournit des données comparables sur le statut socio-économique des femmes dans 162 pays, de l’Afghanistan au Zimbabwe. En identifiant des pratiques culturelles et traditionnelles discriminatoires à l’égard des femmes, elle souligne la nécessité de réformes institutionnelles et législatives et de stratégies cohérentes, intelligentes et globales qui peuvent aider à faire disparaître pour de bon le fléau de la discrimination.Pour plus de commentaires, les journalistes sont invités à contacter Johannes.Jütting@oecd.org au Centre de développement de l’OCDE ou à téléphoner à Frances, au +33 1 45 24 87 25. ©L’Observateur de l’OCDE


Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,3% septembre 2017
Chômage 5.7% septembre 2017
Mise à jour: 14 nov 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017