Cliquer pour agrandir

Il devient de plus en plus évident que l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre n’est pas seulement l’affaire de nouvelles politiques climatiques. Il faut aussi s’assurer que les mesures et réglementations en place ne contredisent pas les objectifs visés : à cet égard, les subventions aux combustibles fossiles sont le meilleur exemple. 

Le 30% Club est un groupe de présidents, présidentes et PDG dont l’objectif est d’obtenir, par des actions volontaires, un meilleur équilibre entre hommes et femmes à tous les niveaux de leurs entreprises.

« La nature nous a donné les campagnes, c’est l’art qui a construit les villes. » Cet adage du savant de la Rome antique Varron est toujours d’actualité au début du XXIe siècle. Dans la zone OCDE, les citadins constituent actuellement près des deux tiers de la population. D’ici dix ans, il devrait y avoir plus de 500 mégapoles de plus d’un million d’habitants. Comment les villes se gouvernent-elles alors qu’elles s’étendent au-delà de leurs limites ?

De toutes les ressources mises à la dispositions de l’humanité, quelle est la plus sous-utilisée ? Les femmes, assurément !

©Droits réservés

L’inégalité hommes-femmes compte parmi les formes d'inégalités les plus anciennes et les plus primitives. Hélas, elle sévit encore presque partout dans le monde. Dans de nombreux pays, les femmes accèdent plus difficilement que les hommes à l'éducation, à la santé, à la sécurité, au travail et aux responsabilités politiques.

Cliquer pour agrandir

Entre 2010 et 2014, les impôts sur les salaires ont augmenté d’un point de pourcentage, à 35,9 % pour le travailleur moyen, selon Les impôts sur les salaires 2015. En conséquence, la différence entre les coûts salariaux globaux et les salaires perçus par les travailleurs (le coin fiscal) s’élargit. Qu’en est-il sur les marchés émergents ?

Les politiques qui ne sont pas alignées sur les efforts de lutte contre le réchauffement planétaire risquent d’entraver la transition vers une économie bas carbone et d’aggraver le changement climatique. Il faut s’y attaquer.

Depuis l’effondrement économique de 2008, créer son entreprise est devenu de plus en plus courant, surtout en Europe. Les jeunes y sont particulièrement disposés : 45 % des 15-24 ans préfèreraient le statut d’indépendant au salariat. 

©Globo Agency

« Qu’est-ce que la cité, sinon le peuple ? » s’exclame Shakespeare dans Coriolan. En effet, la population et la qualité de vie sont toujours au cœur de la planification urbaine. Au Brésil, les grandes agglomérations ont pris forme dans les années 1950, lorsque le pays comptait environ 52 millions d’habitants, dont 36,2 % seulement dans les villes. Dans la période d’après-guerre, le modèle de développement inspiré des canons modernistes qui avaient présidé à la conception de Brasilia s’est répandu dans de nombreuses villes où la voiture jouait un rôle central, favorisé par l’investissement dans la construction, dans tout le pays, de routes et d’autres infrastructures − portuaires, ferroviaires, centrales électriques, notamment.

World Agricultural Expo en Californie, février 2015 ©David McNew/Getty Images/AFP

Il est important d’investir dans les infrastructures de l’eau ; mais plus que jamais, c’est la gouvernance qui compte. 

Cliquer pour agrandir

Et si le numérique simplifiait nos relations avec l’administration ? Consulter des documents, télécharger des formulaires ou remplir des formalités en ligne ne sont que quelques exemples des services d’administration électronique désormais proposés dans la plupart des pays de l’OCDE. 

©Reuters/ Eric Thayer

Il n’existe guère de gouvernement dans le monde qui n’a pas encore ressenti les effets des médias sociaux sur la manière dont il communique et interagit avec ses citoyens.

Andre Dobroskok/Licence accordée à Shutterstock.com

L’économie mondiale subit encore les conséquences de la plus longue crise de l’histoire moderne, et cela se voit avant tout dans les chiffres du chômage. Plus de 100 millions de personnes sont sans travail dans les pays du G20, et les taux de chômage atteignent des records historiques dans certains pays. Chômage de longue durée, chômage des jeunes et faible taux d’activité des femmes représentent des défis particuliers.

Cliquez sur le graphique.

Depuis la Grande Récession, la reprise a été lente et ardue,  et a menacé de dérailler à plusieurs occasions.      

Angel Gurría Secrétaire général de l’OCDE

« La vie offre de multiples possibilités, mais aucun choix. » Lorsqu’ils seront réunis à Brisbane en novembre pour définir leurs stratégies économiques futures, les dirigeants du G20 devraient méditer cette phrase du Prix Nobel de littérature australien Patrick White.

2014 Joe Hockey

Ces dernières années ont apporté leur lot d’épreuves. Lorsque l’Australie a pris la présidence du G20, voici bientôt un an, l’économie mondiale se remettait encore de l’une des plus graves crises de l’ère moderne.

2014 BIAC

Le BIAC conseille l’OCDE depuis plus de 50 ans sur les actions susceptibles de permettre une croissance tirée par le secteur privé, et intervient activement dans le processus du B8 et du B20 depuis sa création.

©Toby Melville/Reuters

Il existe une solution évidente pour les gouvernements qui désirent regagner la confiance de l’opinion publique : devenir honnêtes, transparents et inclusifs. Néanmoins, ce changement est, en soi, délicat. Un gouvernement qui y parviendrait ne serait plus un gouvernement tel que nous l’entendons, mais quelque chose d’entièrement différent. 

Cliquer pour agrandir. ©StiK pour l'Observateur de l'OCDE.

L'Observateur de l'OCDE n°299, T2 2014

La campagne mondiale pour améliorer les règles fiscales internationales, dont beaucoup ont été conçues il y a plus d’un siècle, et les adapter à l’ère de la mondialisation et des nouvelles technologies se poursuivra en 2014. 

Quand ils se sont rencontrés à Pittsburgh en septembre 2009 – il leur avait fallu une année entière pour réagir à l’effondrement de Lehman Brothers –, les régulateurs du G20 ont défini un programme ambitieux de réforme du secteur financier. Rien ne serait négligé, aucun aspect du système bancaire ne serait laissé dans l’ombre. 

Toru Hanai/Reuters

Des événements majeurs comme le séisme au Japon ou la crise de l’euro peuvent avoir des effets bien au-delà de la zone immédiatement concernée. Plus récemment, la crise du budget aux États-Unis a entraîné la fermeture de larges pans de l’administration et des services publics et fait craindre un défaut de paiement qui aurait été le premier dans l’histoire du pays. 

©Eric Piermont/AFP

L’Irlande a assuré la présidence de l’Union européenne pendant la première moitié de 2013. Des progrès importants ont été accomplis dans des domaines clés, tels que l’union bancaire et la gouvernance économique, mais il reste beaucoup à faire pour rétablir la confiance envers l’Union européenne, en particulier celle des citoyens.

©Isaac Kasamani/AFP

Plusieurs efforts et interventions ont été menés pour résoudre les multiples obstacles à la paix, à la sécurité et au développement en République démocratique du Congo (RDC).

Le développement humain et économique souffre de l’insécurité et des conflits. La région saharo-sahélienne est confrontée à certains des plus grands périls de sécurité mondiale, qui compromettent gravement sa stabilité et son développement. La crise de 2012-2013 au nord du Mali, certes localisée dans un seul pays, illustre en réalité des difficultés endémiques qui transcendent les frontières. Nous examinons ici certaines des options politiques susceptibles d’y mettre fin.

Michael Dean/OCDE

Sunday Ogungbesan, du Service fiscal fédéral du Nigeria, signe la Convention modifiée concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale, en présence du Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría, en mai 2013.

Dans la quête d’un  allègement des  budgets nationaux,  la réforme vise  principalement la  rémunération et  la performance du  secteur public. Avec  la crise, certains  pays ont gelé –  voire baissé – les salaires ; d’autres ont préféré réduire les  prestations, voire les pensions de retraite ;  d’autres enfi n ont décidé de ne rien faire  pour l’instant.  

©REUTERS/Amr Dalsh

Le printemps arabe et les mouvements sociaux et démocratiques qui ont agité une grande partie du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord n’ont peut-être pas changé le monde, comme l’espéraient des millions de gens, mais ils ont au moins renforcé l’utilisation des technologies de l’information et de la communication et le potentiel de l’administration en ligne pour favoriser la participation et l’adhésion, améliorer la transparence et restaurer la confiance du public. 

Faire confiance aux dirigeants

S’il y a une chose dont les États-Unis ne manquent pas, ce sont les déficits. Dans son premier discours sur l’état de l’Union, le président Obama nous a alerté sur l’affaiblissement et la menace que constituent le déficit financier, mais aussi le déficit de confiance.

Lire la suite...

Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)
  • Pourquoi les fils d’immigrés ne réussissent-ils pas à l’école aussi bien que leurs sœurs? Un article du journal Le Monde.
  • L'intégration rapide des réfugiés est la clé de la croissance économique en Europe, selon le FMI et l'OCDE, présents à Davos, le forum économique mondial qui se déroule du 20 au 23 janvier. Lire l'article du Monde ici.

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo
  • "Nous avançons à une vitesse d'escargot" sur le climat, estime Ban Ki-moon. Le secrétaire général des Nations Unies confie au journal Le Monde son optimisme sur la conclusion d’un accord international permettant de contenir le réchauffement en cours, en dépit des obstacles.
  • La France est "l'un des pays où l'anxiété en classe est la plus fortement ressentie" explique Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.
  • Après le vote des mesures sociales demandées par l'Union européenne et le FMI, prévu pour le 22 juillet au soir, le gouvernement grec "va reprendre immédiatement les négociations avec les institutions, UE, BCE et FMI, qui doivent durer jusqu'au 20 août au plus tard".
  • Peut-on réduire l'immigration légale? Le député français de l’Yonne Guillaume Larrivé, membre de l'opposition, a proposé que les parlementaires fixent des plafonds d’immigration annuels. Thomas Liebig, spécialiste des migrations internationales à l’OCDE, analyse cette proposition pour le journal La Croix.
  • "Les 40% les plus pauvres, les classes moyennes, manquent de moyens pour investir dans le capital humain", explique à L'Express l'économiste Michael Förster, spécialiste des inégalités à l'OCDE.
  • La lutte contre le travail au noir franchit un nouveau seuil. Selon le bilan 2014 publié par Les Echos, le montant total des redressements imposés par les Urssaf pour « travail dissimulé » s’est élevé à 401 millions d’euros, contre 320 millions l’année précédente.
  • Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon rallie le soutien de l’OCDE: « 2015 est une année des plus cruciales pour l’humanité ».

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2016