©Droits réservés

La Corée a rejoint l’OCDE le 12 décembre 1996. Ce fut le premier pays d’Asie à devenir membre de l’Organisation en plus de 30 ans. À tous points de vue, la transformation économique du pays est unique : il est passé de l’un des plus pauvres du monde dans les années 1960, à l’une de ses principales économies. Lors de cette Table ronde de l’Observateur de l’OCDE, nous avons posé à divers experts témoins de l’essor coréen cette question :

Ugo Rossi ©Droits réservés

Créé en 1982, le Programme d’action et de coopération concernant le développement économique et la création d’emplois au niveau local (LEED) conseille les gouvernements et les autorités locales sur les réponses à apporter aux grands problèmes économiques dans un monde en mutation. C’est dans ce cadre qu’a été créé en 2003, en partenariat avec le gouvernement italien et la province autonome de Trente, le Centre de Trente pour le développement local, dont la mission est de contribuer au développement des capacités et d’éclairer l’action publique. À ce jour, le Centre de Trente a publié plus de 127 rapports, études, guides et manuels, et rassemblé plus de 21 000 décideurs et spécialistes du développement local à l’occasion de séminaires et d’autres activités. En mai 2016, le mandat du Centre OCDE-LEED de Trente pour le développement local a été renouvelé jusqu’en 2020. Nous avons demandé au Président de la région du Trentin, Ugo Rossi, de réagir à cet événement.

Si le numérique est un levier d’innovation et de productivité, il pose des problèmes de sécurité, la vulnérabilité sur internet pouvant entraîner des pertes financières et compromettre la vie privée et la réputation.

©David Rooney

Le paysage politique de la gouvernance mondiale change radicalement. C’est une source de difficultés considérables pour les dirigeants et des organisations comme l’OCDE.

Tokyo vu du métro en marche, sans retouche numérique ©Gavin Hellier/Alamy

En 1950, New York et Tokyo étaient les seules agglomérations de la planète à compter plus de 10 millions d’habitants. D’ici 2030, le nombre des mégalopoles devrait dépasser 40, dont sept des dix premières en Asie. Les villes de 2 à 5 millions d’habitants deviennent également plus courantes et seront source, pour les responsables de l’action publique, de défis et d’opportunités.

©Alamy

La nouvelle génération d’appareils connectés intelligents – dénommés collectivement « internet des objets », ou IdO – est bien plus que la dernière vague numérique qui déferle sur les organisations de toutes tailles. L’IdO offre aux pouvoirs publics et aux entreprises de vastes possibilités d’améliorer les efficiences internes, de mieux servir leurs clients ou leurs usagers, d’accéder à de nouveaux marchés ou d’élargir leur offre de services, bouleversant au passage les modes de travail et de vie. Dans cet écosystème d’appareils connectés, une fonction devient essentielle : la sécurité à la source.

Lorsque l’OCDE a adopté sa première Recommandation sur le commerce électronique en 1999, les dépenses en ligne ne représentaient pas 1 % des dépenses totales de consommation. Quinze ans plus tard, elles avoisinent 8 % dans l’UE et dépassent 11 % aux États-Unis. Il ne s’agit plus d’une tendance future : le commerce en ligne est devenu essentiel à l’économie, dans laquelle la consommation des ménages représente environ 60 % du PIB total de la zone OCDE.

Quelles mesures votre gouvernement prend-il pour tirer parti des avantages et faire face aux défis liés à l'économie numérique?

L’occupation des sols et l’aménagement territorial sont importants pour le développement des villes modernes mais ne peuvent véritablement porter leurs fruits sans être accompagnés par des politiques publiques cohérentes.

Cliquer pour agrandir

Vu les prouesses de la Corée en matière de services numériques, il n’est pas surprenant que le pays soit le chef de file de la gouvernance électronique. Son avance, notamment dans le domaine des données ouvertes, doit beaucoup aux efforts des pouvoirs publics et aux investissements dans les infrastructures et les systèmes liés à la gouvernance électronique depuis les années 1990. En 2014, plus de 70 % des Coréens ont déclaré avoir utilisé internet au moins une fois au cours des 12 derniers mois pour interagir avec les autorités, que ce soit pour obtenir des informations sur un site du gouvernement ou télécharger et remplir un formulaire. C’est bien plus que la moyenne de l’OCDE qui s’élève à 55 %.

Charlotte Moreau

Le monde a vu plus d’une révolution industrielle, et nous en vivons déjà une nouvelle. Accueillons-la avec optimisme.

Fibre amorale : Michael Douglas/Gordon Gekko dans Wall Street et Leonardo di Caprio/Jordan Belfort dans Le Loup de Wall Street ©Rights reserved

Lorsque j’ai interrogé 200 banquiers et salariés de la City de Londres, centre financier de l’Europe, le plus saisissant a peut-être été le langage employé. Pas tellement à cause des grossièretés, pourtant nombreuses, du jargon technique ou des acronymes obscurs : j’ai surtout été marqué par des termes qui paraissent conçus afin d’éluder toute possibilité de questionnement éthique.

©David Rooney

Quatre décennies après leur adoption, les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales sont plus utiles que jamais pour faire en sorte que les entreprises adoptent un comportement responsable, où qu’elles opèrent.

© Klaus Ohlenschlaeger / Alamy Stock Photo

Être candidat à une élection est aussi méritoire que coûteux, et les campagnes électorales sont de plus en plus dépendantes des financements. Quel en est le prix pour le système politique ? Quels risques le financement des partis politiques et des campagnes représente-t-il pour la démocratie ? La réglementation peut-elle agir sur ces risques et préserver les intérêts de tous les citoyens, et pas uniquement des plus aisés ? Le financement de la démocratie expose ces questions fondamentales et quelque peu taboues.

©Amer Ghazzal/Alamy Live News

S'il y a un aspect positif à la crise financière de 2008, c’est qu’elle a été le catalyseur des progrès sans précédent accomplis dans l’élaboration de normes fiscales internationales solides et adaptées à l’économie mondiale interconnectée du XXIe siècle.

Richesse protégée à Paris ©Wikimedia Commons

Cette année, la population londonienne a dépassé son record historique de 8,6 millions d'habitants atteint au début de la Seconde Guerre mondiale, à contre-courant de la tendance observée dans de nombreuses villes européennes et nord-américaines qui ont enregistré une croissance très faible, voire négative. Par rapport à d’autres villes mondiales, Londres grandit doucement, avec seulement neuf nouveaux résidents par heure, contre le double à São Paulo et plus de 70 à Delhi, Kinshasa et Dacca. Londres accueillera néanmoins 1 million de personnes supplémentaires d’ici 2030.

©Ivan Alvarado/REUTERS

Le monde ne pourra résoudre les défis actuels du développement en ne se basant que sur des approches nationales. Nous devrons également nous appuyer sur des démarches locales. Nous vivons une époque de profondes transformations, nos structures politiques et nos formes de participation démocratique traditionnelles doivent s’adapter. Il faut donc plus que jamais s’intéresser au rôle majeur des exécutifs locaux et des collectivités locales. Acteurs essentiels d’un développement durable et équitable, les territoires et les villes doivent être davantage entendus dans les forums internationaux.

Cliquer pour agrandir

Il devient de plus en plus évident que l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre n’est pas seulement l’affaire de nouvelles politiques climatiques. Il faut aussi s’assurer que les mesures et réglementations en place ne contredisent pas les objectifs visés : à cet égard, les subventions aux combustibles fossiles sont le meilleur exemple. 

©Parth Sanyal/REUTERS

Adoptée en 2000, la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît pour la première fois la contribution essentielle des femmes à la prévention et au règlement des conflits. Cette résolution, acte symbolique et appel concret à l’action, confirme ce que nous avons constaté durant notre carrière diplomatique : l’implication des femmes dans les processus de paix accroît sensiblement les chances d’instaurer une paix durable. Depuis, le rôle des femmes dans la préservation et le renforcement de la paix est davantage souligné lors la Journée internationale des femmes, fêtée le 8 mars. Avec raison.

©Droits réservés

L'innovation numérique est une opportunité pour les pouvoirs publics, les entreprises, les citoyens transformant les rapports qu’ils entretiennent entre eux. Les nouveaux outils numériques bouleversent les relations institutionnelles et le fonctionnement de la société, au bénéfice du « pouvoir d’agir » de chacun, de sa capacité à participer et à contribuer à la décision et à la production. Les exemples sont nombreux, de l’utilisation des réseaux sociaux dans l’émergence de mouvements démocratiques à la mise en commun des ressources dans les domaines du logement ou de la mobilité, en passant par l’association des citoyens à la décision publique sur un budget municipal ou un projet de loi.

« La nature nous a donné les campagnes, c’est l’art qui a construit les villes. » Cet adage du savant de la Rome antique Varron est toujours d’actualité au début du XXIe siècle. Dans la zone OCDE, les citadins constituent actuellement près des deux tiers de la population. D’ici dix ans, il devrait y avoir plus de 500 mégapoles de plus d’un million d’habitants. Comment les villes se gouvernent-elles alors qu’elles s’étendent au-delà de leurs limites ?

Le 30% Club est un groupe de présidents, présidentes et PDG dont l’objectif est d’obtenir, par des actions volontaires, un meilleur équilibre entre hommes et femmes à tous les niveaux de leurs entreprises.

De toutes les ressources mises à la disposition de l’humanité, quelle est la plus sous-utilisée ? Les femmes, assurément !

©Droits réservés

L’inégalité hommes-femmes compte parmi les formes d'inégalités les plus anciennes et les plus primitives. Hélas, elle sévit encore presque partout dans le monde. Dans de nombreux pays, les femmes accèdent plus difficilement que les hommes à l'éducation, à la santé, à la sécurité, au travail et aux responsabilités politiques.

Cliquer pour agrandir

Entre 2010 et 2014, les impôts sur les salaires ont augmenté d’un point de pourcentage, à 35,9 % pour le travailleur moyen, selon Les impôts sur les salaires 2015. En conséquence, la différence entre les coûts salariaux globaux et les salaires perçus par les travailleurs (le coin fiscal) s’élargit. Qu’en est-il sur les marchés émergents ?

Les politiques qui ne sont pas alignées sur les efforts de lutte contre le réchauffement planétaire risquent d’entraver la transition vers une économie bas carbone et d’aggraver le changement climatique. Il faut s’y attaquer.

Depuis l’effondrement économique de 2008, créer son entreprise est devenu de plus en plus courant, surtout en Europe. Les jeunes y sont particulièrement disposés : 45 % des 15-24 ans préfèreraient le statut d’indépendant au salariat. 

©Globo Agency

« Qu’est-ce que la cité, sinon le peuple ? » s’exclame Shakespeare dans Coriolan. En effet, la population et la qualité de vie sont toujours au cœur de la planification urbaine. Au Brésil, les grandes agglomérations ont pris forme dans les années 1950, lorsque le pays comptait environ 52 millions d’habitants, dont 36,2 % seulement dans les villes. Dans la période d’après-guerre, le modèle de développement inspiré des canons modernistes qui avaient présidé à la conception de Brasilia s’est répandu dans de nombreuses villes où la voiture jouait un rôle central, favorisé par l’investissement dans la construction, dans tout le pays, de routes et d’autres infrastructures − portuaires, ferroviaires, centrales électriques, notamment.

World Agricultural Expo en Californie, février 2015 ©David McNew/Getty Images/AFP

Il est important d’investir dans les infrastructures de l’eau ; mais plus que jamais, c’est la gouvernance qui compte. 

Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • G20: « Le temps est venu d’accroître les dépenses publiques » (Le Monde)
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)
  • Pourquoi les fils d’immigrés ne réussissent-ils pas à l’école aussi bien que leurs sœurs? Un article du journal Le Monde.
  • L'intégration rapide des réfugiés est la clé de la croissance économique en Europe, selon le FMI et l'OCDE, présents à Davos, le forum économique mondial qui se déroule du 20 au 23 janvier. Lire l'article du Monde ici.

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo
  • La France est "l'un des pays où l'anxiété en classe est la plus fortement ressentie" explique Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.
  • Après le vote des mesures sociales demandées par l'Union européenne et le FMI, prévu pour le 22 juillet au soir, le gouvernement grec "va reprendre immédiatement les négociations avec les institutions, UE, BCE et FMI, qui doivent durer jusqu'au 20 août au plus tard".
  • Peut-on réduire l'immigration légale? Le député français de l’Yonne Guillaume Larrivé, membre de l'opposition, a proposé que les parlementaires fixent des plafonds d’immigration annuels. Thomas Liebig, spécialiste des migrations internationales à l’OCDE, analyse cette proposition pour le journal La Croix.
  • "Les 40% les plus pauvres, les classes moyennes, manquent de moyens pour investir dans le capital humain", explique à L'Express l'économiste Michael Förster, spécialiste des inégalités à l'OCDE.

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017