Le « Nouveau monde » en marche

Nouvelles puissances, nouveaux équilibres, nouveaux défis, nouveaux risques. Pour contribuer à mieux maîtriser ces enjeux, l'OCDE accueille le Forum « Nouveau monde » les 17 et 18 avril à Paris. Le Secrétaire général Angel Gurría inaugurera ce deux journées, où interviendront également François Hollande, Président de la République française, Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, ou encore Laurence Parisot, Présidente du MEDEF.

Lire la suite

La force des foules

Le crowdsourcing est un moyen d’agréger les forces d’une multitude de personnes pour accomplir des tâches complexes telles que le financement d’un film ou le séquençage de l’ADN. Au cœur de ce mode d’action : la confiance – non pas une confiance béate envers les grandes institutions, mais une confiance interpersonnelle. Un phénomène en plein essor, y compris dans le domaine du développement international.

Lire la suite 

© Reuters / Enny Nuraheni

Le changement climatique n’attendra pas

Les difficultés économiques actuelles de l’Union européenne ne sauraient être prétexte à retarder la création d’une économie fondée sur une utilisation efficace des ressources et un développement à faible émission de carbone. Réduction des émissions de gaz à effet de serre, meilleure utilisation de l’énergie et des ressources, progression, stimulation de la croissance et de l’innovation : les avantages pourraient être considérables.

Lire la suite

©OECD

La croissance par le savoir

Le marché mondial a bien conscience du rôle prééminent des actifs intellectuels dans la croissance économique. Les actifs intellectuels englobent divers actifs immatériels ─ recherche, données, logiciel, compétences en conception ─ qui reflètent ou expriment l’ingéniosité humaine. La création et l’application du savoir permet aux entreprises de se développer dans une économie mondiale concurrentielle, et de créer des emplois fortement rémunérés.

Lire la suite

© Christian Charisius/Reuters

Renforcer la participation des citoyens aux décisions politiques, tel est l’un des objectifs des nouveaux indicateurs de bienêtre, élaborés pour pallier aux insuffisances du PIB.

Cliquer pour agrandir

Les retombées de l’incertitude qui continue de miner l’économie mondiale se reflètent dans l’investissement international, qui recule à nouveau après deux ans de progression régulière. En 2011, les fusions-acquisitions internationales (F-AI) ont tout juste repassé la barre des mille milliards de dollars. Toutefois, selon le bulletin Investment News de l’OCDE, l’activité d’investissement devrait plonger de 36 % en 2012, à 675 milliards de dollars.

Les traducteurs sont aux avant-postes de la communication et du savoir mondiaux. Mais la révolution de l’information n’a pas toujours été idéale pour eux.

©Tomas Bravo/Reuters

La démocratie est une bonne chose. Tout comme la transparence et l’ouverture. Le propos ne semble guère prêter à controverse. À travers le monde, le voile de l’ignorance tombe peu à peu grâce à des médias florissants, à l’innovation dans les communications mondiales et aux pressions incitant les gouvernements à l’ouverture et au dialogue.

REUTERS/Felipe Caicedo

Des soucis de gestion de l’information ? Prenez des vols longs courriers.

Cliquer pour agrandir

Après cinq années de crise, l’économie mondiale fléchit à nouveau. En soi, le phénomène n’a rien de nouveau. 

Début 2012, Frédéric Oudéa, Président directeur général du Groupe Société  générale, a rencontré le Secrétaire général  de l’OCDE, Angel Gurría, pour discuter  de l’économie mondiale, de l’entreprise  et de la crise financière. Extrait de leur  conversation

Si l’heure est à la protection de  l’environnement et aux stratégies de  croissance « verte », les décideurs publics  seraient bien inspirés de mettre aussi le cap  sur l’économie bleue.

Vous allez acheter  un biberon, un vélo,  une voiture, et vous  avez des doutes sur  sa conception ? Selon l’OCDE, les produits  mal conçus, parfois sources de décès et de  blessures graves, coûtent à l’échelle mondiale  plus d’un billion de dollars chaque année.  

Internet est bien  plus qu’une branche  de l’économie pesant plusieurs milliards de dollars.  Aujourd’hui,  l’économie  mondiale dépend  presque toute entière de ce gigantesque nuage, ou cloud. Il est loin le temps où la toile n’était qu’un moyen de connecter plusieurs ordinateurs par un réseau téléphonique. 

Qu’est-ce que l’aide  au développement ?  En théorie, son  objectif est simple :  améliorer la vie des  plus pauvres de la  planète. En pratique,  elle recouvre des  activités multiples :  du creusement  d’un puits dans  un village reculé à de vastes stratégies  multilatérales pour lutter contre le sida. 

L’explosion du monde de l’information, si elle a été bénéfique à notre organisation, ne va pas sans poser de nouveaux problèmes.

©David Rooney

Malgré l’engouement suscité par la téléphonie mobile en Afrique, la radio reste incontournable.   

REUTERS/Amr Dalsh

Les médias changent, mais doivent assumer un rôle de premier plan dans un monde de l’information en pleine mutation. Notamment en instaurant la confiance et en donnant toute leur place aux nouvelles voix qui s’expriment.              

©Larry Downing/Reuters

L’Observateur de l’OCDE fête son cinquantenaire : l’occasion idéale de nous interroger sur la pertinence de l’information elle-même. Pour cette édition spéciale, portons un regard, non pas sur la société de l’information en tant que telle ou sur la nouvelle application dernier cri. Prenons un peu de recul et  considérons les promesses, les défis et les risques que représente pour nous la révolution de l’information, dans notre travail et notre vie. Nous produisons toujours plus d’informations et de données, mais sommes-nous pour autant mieux informés et mieux armés pour mener notre vie?

Le mois de novembre marque le cinquantenaire  de L’Observateur de l’OCDE, le magazine phare  de l’organisation. Créé par Thorkil Kristensen,  premier secrétaire général de l’organisation,  L’Observateur de l’OCDE a vu le jour à l’occasion  de la deuxième réunion ministérielle annuelle   les 27 et 28 novembre 1962. M. Kristensen  nomma à la barre du navire un journaliste  politique danois et ancien résistant, Anker  Randsholt. Le lectorat ? Des responsables  politiques trop occupés pour lire plus « qu’une  très petite partie » des travaux déjà considérables  et quelque peu techniques de l’OCDE.

©Tim Wimborne/Reuters

Ce sont les personnes qui font les  politiques, mais leurs travaux reposent sur une infrastructure d’information et de  télécommunications parfois invisible mais  extensive et intelligente, qui constitue un  facteur fondamental de progrès.

L’avenir reposera sur la connaissance.  Allons-nous dans la bonne direction ? Que  devons-nous savoir pour progresser ?  Il faut d’abord bien comprendre ce que  recouvre la notions d’actifs intellectuels.

La crise creuse les  dépenses sociales…; … tandis que les recettes  fiscales augmentent; Verbatim; Économie; Pays en bref; Les nouveaux géants; Fonds de pension à perte; Best of        

Une Tour de Babel d’images à Trafalgar Square, Londres ©Reuters/Luke MacGregor

« Les limites de ma langue sont les limites de mon monde », disait Wittgenstein. Cela vaut pour l’anglais, la lingua franca internationale. En 2006, le British Council prédisait un avenir difficile aux diplômés anglophones monolingues ; ceux-ci doivent faire face à des jeunes qualifiés multilingues provenant de tous pays, détenteur d’un avantage compétitif (…) dans les entreprises multinationales.

L’OIT estime qu’au moins 2,45 millions de personnes dans le monde sont actuellement victimes d’exploitation au travail, et qu’en outre 1,2 million font l’objet d’un trafic d’êtres humains chaque année, tant au niveau international que dans leur propre pays. Parmi elles, 80 % sont des femmes et des filles, selon l’ONU.

©Yannis Behrakis/Reuters

Que faire dans les années qui viennent pour assurer la sécurité alimentaire ? Voici certaines pistes qui, selon Action contre la Faim, pourraient favoriser un accès sécurisé à l’alimentation pour tous.

Au IIIe siècle, l’Empire romain a été frappé par une crise financière majeure entraînant un effondrement des échanges et une contraction de l’économie. Ses effets auraient duré plusieurs siècles et auraient même eu des répercussions jusqu’au Moyen âge. Par exemple, les villes fortifiées remplacèrent les grandes cités ouvertes, tandis que les biens manufacturés furent produits sur le domaine des seigneurs au lieu d’être achetés auprès des spécialistes. C’est une leçon que nous ne devons pas oublier : la mondialisation n’est pas un processus linéaire, elle peut s’arrêter et même faire machine arrière. Autre leçon à retenir, les échanges ont tendance à être influencés par des facteurs non commerciaux – tels que les dépenses militaires et l’inflation dans le cas de Rome – et non l’inverse.

Bretagne, 1689. Voltaire raconte l’histoire d’un Huron, trilingue, fraîchement débarqué en Bretagne, qui est convié à un dîner chez des notables de la ville. Quand on lui demande laquelle de ses trois langues il préfère, il répond que c’est le huron. « Est-ce possible ? » s’écrie mademoiselle de Kerkabon ; « J’avais toujours cru que le français était la plus belle de toutes les langues après le bas-breton. » « On disputa un peu sur la multiplicité des langues, et on convint que, sans l’aventure de la tour de Babel, toute la terre aurait parlé français. »

Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017