Les pays du G20 prennent des mesures pour relever la croissance économique mondiale. Leurs engagements seront-ils suffisants ?

2014 Joe Hockey

Ces dernières années ont apporté leur lot d’épreuves. Lorsque l’Australie a pris la présidence du G20, voici bientôt un an, l’économie mondiale se remettait encore de l’une des plus graves crises de l’ère moderne.

L’Australie s’est imposée comme une force du G20 dans la région Asie-Pacifique, et s’embarque maintenant sur une nouvelle vague qui la porte un peu plus loin dans le siècle asiatique. 

Le Premier ministre irlandais, Enda Kenny ©Eric Piermont/AFP

Après trois années de sacrifices, de dur labeur et de réformes difficiles, l’Irlande s’est libérée des profondeurs de la crise financière pour devenir l’une des économies européennes les plus florissantes  et l’un des pays les plus accueillants pour les entreprises. 

Si la France a relativement mieux résisté à la crise financière que nombre de ses partenaires, sa performance économique au cours des dernières décennies a toutefois été fragile, selon un nouveau rapport de l’OCDE, France : Redresser la compétitivité

©Lucy Nicholson/Reuters

Le premier distributeur automatique de bitcoins a été installé à Vancouver en 2013 et permet de convertir des dollars canadiens en bitcoins, et inversement. Face à la montée en puissance du bitcoin partout dans le monde, les gouvernements prennent position pour ou contre cette cryptodevise numérique anonyme. 

Reinhard Cordes, Directeur associé ONLYGLASS GmbH

Promouvoir l’entrepreneuriat chez les personnes les plus vulnérables – femmes, seniors, jeunes, immigrés, chômeurs ou handicapés – est une bonne piste pour améliorer l’emploi et renforcer la cohésion sociale. Ces personnes ont un potentiel énorme, et plusieurs méthodes permettraient de l’exploiter. 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Alors qu'elles représentent 90% de l'emploi dans les pays de l'OCDE, les petites et moyennes entreprises (PME) peinent à accéder aux financements des banques. 

Nous célébrons cette année le cinquantenaire de l’adhésion du Japon à l’OCDE. Le Japon a été le premier pays asiatique à rejoindre notre Organisation le 28 avril 1964, marquant ainsi une étape très importante.

©David Rooney

Pour rester parmi les plus modernes et productives du monde, les industries japonaises ont besoin d’accéder aux connaissances, à la technologie, aux compétences et aux ressources d’autres pays.

Carlos Ghosn, patron de Nissan ©Reuters

Des dirigeants étrangers commencent à marquer de leur empreinte quelques grandes entreprises japonaises, mais le reste du pays suivra-t-il ? Le changement pourrait passer par l’éducation.

©Reuters

Le Japon est peut-être à l’orée d’une nouvelle vague d’entrepreneuriat « cool », qui pourrait faire des industries créatives du pays une nouvelle source de croissance.

©Reuters

Dès 1984, le film Ghostbusters annonçait la fin du livre papier avec cette réplique culte : « Gutenberg est mort, vous savez ? ».

Une politique économique ne peut être opérante que si ses concepteurs – et les électeurs auxquels ils sont redevables – savent comment va l’économie. Pour appréhender l’économie dans sa globalité, on se base sur les statistiques disponibles. 

Les décideurs, chefs d’entreprise et autres acteurs font souvent l’éloge de la croissance verte, mais les actions concrètes restent rares. On peut d’ailleurs s’étonner que, même dans l’agriculture, la plupart des pays de l’OCDE n’aient pas encore de stratégie sérieuse. Cependant, d’après l’ouvrage Moyens d’action au service de la croissance verte en agriculture, l’infi niment petit pourrait venir à la rescousse.

La campagne mondiale pour améliorer les règles fiscales internationales, dont beaucoup ont été conçues il y a plus d’un siècle, et les adapter à l’ère de la mondialisation et des nouvelles technologies se poursuivra en 2014. 

Le Brésil est en passe de devenir l’un des premiers producteurs mondiaux de pétrole. Toutefois, l’enthousiasme suscité par la découverte de deux immenses champs pétroliers est tempéré par des difficultés d’accès et un coût d’extraction élevé. Pourtant, grâce à ces découvertes, le Brésil est désormais en bonne place dans la course mondiale à l’énergie. 

Cliquez pour agrandir

Toujours sensible, la question stratégique de l’énergie deviendrait-elle brûlante ? Les écarts de prix importants et persistants observés entre les régions, auxquels il faut ajouter le maintien du prix du baril à son plus haut niveau – une tendance inédite sur les marchés – ne sont pas pour rassurer les pouvoirs publics. 

Quand ils se sont rencontrés à Pittsburgh en septembre 2009 – il leur avait fallu une année entière pour réagir à l’effondrement de Lehman Brothers –, les régulateurs du G20 ont défini un programme ambitieux de réforme du secteur financier. Rien ne serait négligé, aucun aspect du système bancaire ne serait laissé dans l’ombre. 

Francois Lenoir/Reuters

Depuis début 2013, l’UE et les États-Unis négocient pour approfondir la libéralisation des échanges et de l’investissement. Un accord en 2014 serait bénéfique pour les protagonistes, certes, mais pour d’autres aussi. Explication. 

Mazzzur. Licence accordée à Shutterstock.com

Le dioxyde de carbone (CO2) est un gaz à longue durée de vie. Près de la moitié du CO2 émis en 2013 sera encore présent dans l’atmosphère dans un siècle, de sorte que sa concentration – donc son potentiel de réchauffement – augmentera au fil du temps. 

Après une décennie euphorique, des réformes s’imposent pour consolider les acquis récents et affronter les défi s à venir. 

John Kolesidis

Ces dernières années, l’économie grecque a souvent fait la une des journaux, mais toujours pour de mauvaises raisons. La période d’essor économique qui a suivi l’organisation des Jeux olympiques de 2004 a été stoppée de façon spectaculaire en 2010, lorsque la Grèce, incapable de rembourser sa dette, a failli quitter la zone euro. 

L’Irlande sort aujourd’hui du plan d’aide de trois ans de l’UE et du FMI. La croissance est là, les finances publiques sont stabilisées et le chômage recule. Notre stratégie fonctionne et les Irlandais retrouvent le chemin du travail. 

Ammar Awad

Le secteur du tourisme a montré ces dernières années une remarquable résilience, en dépit de l’instabilité politique, des guerres, des catastrophes naturelles et de la crise financière mondiale. Le Japon en est un bon exemple : le nombre de touristes s’est effondré après le séisme et l’accident nucléaire de Fukushima en 2011. Mais en 2013, le pays a enregistré le chiffre record de plus de 9 millions de visiteurs. 

©Jackie Naegelen/ReutersJ

L’automobile a été fort malmenée depuis le début de la récession en 2008. Même avant la crise, on percevait l’émergence de nouveaux modèles appelés à remodeler durablement tout le secteur. 

Toru Hanai/Reuters

Des événements majeurs comme le séisme au Japon ou la crise de l’euro peuvent avoir des effets bien au-delà de la zone immédiatement concernée. Plus récemment, la crise du budget aux États-Unis a entraîné la fermeture de larges pans de l’administration et des services publics et fait craindre un défaut de paiement qui aurait été le premier dans l’histoire du pays. 

©Eric Piermont/AFP

L’Irlande a assuré la présidence de l’Union européenne pendant la première moitié de 2013. Des progrès importants ont été accomplis dans des domaines clés, tels que l’union bancaire et la gouvernance économique, mais il reste beaucoup à faire pour rétablir la confiance envers l’Union européenne, en particulier celle des citoyens.

L’Irlande sort aujourd’hui du plan d’aide de trois ans de l’UE et du FMI. La croissance est là, les finances publiques sont stabilisées et le chômage recule. Notre stratégie fonctionne et les Irlandais retrouvent le chemin du travail.

La crise économique de 2008 a redessiné la carte des flux financiers dirigés vers l’Afrique et souligné deux tendances majeures : une forte progression de l’investissement direct étranger (IDE) et une augmentation parallèle des envois de fonds des travailleurs émigrés. Ces envois ont dépassé les apports d’aide et les flux d’IDE, avec un taux de croissance moyen de 7,7 % pour la décennie écoulée. 

Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017