Cliquer pour agrandir

Depuis 20 ans, le soutien apporté aux producteurs agricoles dans 49 pays étudiés par l’OCDE suit une tendance à la baisse. 

La crise actuelle des réfugiés nécessite une réponse audacieuse, systématique et mondiale. Dans le même temps, les pays de l’OCDE devraient adapter leurs politiques afin de favoriser l’intégration des réfugiés appelés à rester dans leur pays d’accueil. Si cette démarche implique des coûts initiaux importants, elle est aussi essentielle pour bénéficier à moyen et à long terme d’importants avantages économiques et sociaux.

En ce qui concerne l’emploi et les revenus, la qualité compte aussi.

Cliquer pour agrandir

L’agriculture ayant déjà su répondre à l’évolution de la demande dans le passé, on pourrait dire que la sécurité alimentaire est plus une question d’accessibilité financière que de production.

Cliquer pour agrandir

Depuis des décennies, les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) progressent. Un petit groupe de grands pays est responsable de l’essentiel de ces émissions mondiales.

Cliquer pour agrandir

Les prix des produits alimentaires, comme ceux de nombreux autres produits, ont baissé ces deux dernières années.

Cliquer pour agrandir

Le problème des inégalités de salaires entre hommes et femmes continue de se poser, malgré des décennies de lois telles que le Equal Pay Act américain et l’égalité de salaires stipulée par le Code du travail français depuis un demi-siècle. Non seulement les femmes gagnent toujours moins que les hommes à travers le monde, mais l’ONU prévoit un maintien de cette situation pendant encore 70 ans.

Cliquer pour agrandir

Les habitants de la zone OCDE vivent plus longtemps et en meilleure santé, grâce à l’amélioration des modes de vie et des traitements médicaux. Toutefois, le nombre de médecins pourrait aussi avoir une incidence.

Cliquer pour agrandir

Saviez-vous que le rythme de croissance de la productivité ralentit fortement dans toute la zone OCDE ? Un ralentissement au demeurant continu depuis le début des années 2000, après le bref sursaut des années 1980-1990 dû notamment à la démocratisation des technologies de l’information et de la communication. 

©Arben Celi/REUTERS

Les inégalités pèsent sur la croissance ; Augmentation des recettes fiscales ; Verbatim ; Économie ; Pays en bref ; La corruption sur la sellette ; Alerte sur l'acier ; Best of

Cliquer pour agrandir

Globalement, l’économie mondiale continue de tourner au ralenti. À 3 % depuis sept ans, la croissance du PIB mondial est inférieure de plus d’un point de pourcentage à son rythme de 2000- 2007, et d’environ trois quarts de point à la moyenne des 15 années qui ont précédé la crise financière. L’expansion du commerce mondial reste elle aussi en deçà de sa tendance de moyen terme et l’investissement productif n’est guère plus dynamique. Rien que dans la zone OCDE, on compte aujourd’hui 11 millions de chômeurs de plus qu’en 2007. De nouvelles données montrent une demande mondiale atone, malgré le stimulus lié à la chute récente du prix du pétrole. 

Le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, a envoyé une lettre au président François Hollande pour présenter ses condoléances ainsi que celles de l'ensemble du personnel de l'OCDE, suite à l’attentat qui a eu lieu au siège de l’hebdomadaire français Charlie Hebdo à Paris.

OCDE/Michael Dean

L’échange de renseignements contre la fraude fiscale approuvé ; Le bon vieux temps ; Économie ; Verbatim ; Pays en bref ; Inégalités régionales ; Fiscalité des véhicules de société ; Ebola sous surveillance ; Best of

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

L’égalité des sexes renforce le développement économique à long terme. Cette affirmation n’est pas un slogan incantatoire, elle se fonde sur une nouvelle analyse des rapports entre les taux de natalité et les positions sur l’égalité des sexes dans un échantillon de pays.

© Brendan McDermid/Reuters

Ralentissement prévu de la croissance mondiale –; et enrichissement des hauts revenus; Verbatim; Économie; Pays en bref; Décollage des dépenses de santé; PME : financement difficile; Écart de productivité; Best of 

D’autres voies sont possibles ©Christopher Furlong/Getty Images/AFP

De plus en plus de décideurs s’intéressent à l’apprentissage comme moyen de renforcer le marché du travail et d’améliorer les perspectives d’emploi des jeunes. Mais toutes les formes d’apprentissage ne se valent pas.

Si la France a relativement mieux résisté à la crise financière que nombre de ses partenaires, sa performance économique au cours des dernières décennies a toutefois été fragile, selon un nouveau rapport de l’OCDE, France : Redresser la compétitivité

Internet est bien  plus qu’une branche  de l’économie pesant plusieurs milliards de dollars.  Aujourd’hui,  l’économie  mondiale dépend  presque toute entière de ce gigantesque nuage, ou cloud. Il est loin le temps où la toile n’était qu’un moyen de connecter plusieurs ordinateurs par un réseau téléphonique. 

©Mike Segar/Reuters

Dans les menaces relayées par les tabloïds, les immigrés occupent une place de choix. Parcourez les pages ou les commentaires en ligne des journaux les plus virulents, et vous verrez les immigrés accusés de voler des emplois, ou encore de fuir le travail et de « vivre aux crochets de l’État ».

©André Faber

Selon Global Pulse de l’ONU, plus de  données ont été créées en 2011 que dans  toute l’histoire de l’humanité, ou du moins depuis l’invention de l’écriture.

©TUAC

Les derniers mois ont été marqués par une modeste embellie économique, avec des signes de reprise dans l’UE en particulier. Mais des problèmes subsistent. John Evans, Secrétaire général de la Commission syndicale consultative auprès de l’OCDE (TUAC), reste prudent. Il explique pourquoi à L’Observateur de l’OCDE.

©Yannis Behrakis/Reuters

La crise chypriote est la conséquence de décisions erronées et d’un échec de la responsabilité collective, ainsi qu’une illustration des dégâts que peut causer une action politique inappropriée si elle n’est pas corrigée. Il est maintenant trop tard pour prendre des mesures plus simples qui auraient pu prévenir les problèmes actuels, mais il existe des alternatives au programme à courte vue et mal conçu de la Troïka (le comité dirigé par la Commission européenne avec la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international, qui négocie des prêts pour les États les plus touchés par la crise de la dette souveraine).

©Christian Charisius/Reuters

De plus en plus complexe, l’économie repose sur des chaînes de valeur mondiales et sur une myriade d’interconnexions entre les producteurs de tous les continents. Ceci influe sur les politiques commerciales et d’investissement mais aussi sur le développement, et montre les limites des outils classiques de mesure des échanges.

Cliquez pour agrandir

Quelque 18 % de la zone totale arable et permanente de l’OCDE a été ensemencée avec des produits transgéniques entre 2008 et 2010. Les États-Unis dominent la production commerciale de cultures génétiquement modifiées dans l’OCDE, alors que les pays européens de l’OCDE et la Corée en empêchent l’exploitation commerciale, sauf sur quelques petites parcelles à des fins d’expérimentation.

Cliquez pour agrandir

En général, les diplômés du supérieur peuvent espérer gagner plus que les autres, mais les pouvoirs publics et la société bénéficient aussi des investissements consentis. En moyenne, dans la zone OCDE, l’investissement public dans les études supérieures est de 39 000 dollars plus élevé que celui consenti dans les études du deuxième cycle du secondaire ou dans le post-secondaire. Pourtant, dans la plupart des pays, les retombées publiques de l’enseignement supérieur sont nettement supérieures à celles du deuxième cycle du secondaire ou des études postsecondaires non universitaires, grâce aux impôts et contributions sociales qui accompagnent les revenus plus élevés de ces diplômés. En moyenne, les retombées publiques nettes des études supérieures dépassent 100 000 dollars pour un homme et 57 000 dollars pour une femme. En tenant compte des coûts directs, du manque à gagner et des dotations publiques, les avantages publics sont quatre fois supérieurs aux coûts publics pour un homme et plus de deux fois supérieurs pour les femmes.

© OECD/Herve Cortinat

Parler de dignité, c’est parler des hommes. La dignité est une valeur intrinsèque de l’homme, elle lui est innée. La dignité naît aussi des relations entre les hommes. Nous n’y pensons pas ou n’y prêtons guère attention au quotidien parce que nos familles, nos amis, ont la chance de mener une vie relativement privilégiée. D’autant qu’il est difficile de savoir vraiment combien de personnes ont des conditions de vie difficiles – sans compter que leurs voix sont moins souvent entendues.

Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • G20: « Le temps est venu d’accroître les dépenses publiques » (Le Monde)
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)
  • Pourquoi les fils d’immigrés ne réussissent-ils pas à l’école aussi bien que leurs sœurs? Un article du journal Le Monde.
  • L'intégration rapide des réfugiés est la clé de la croissance économique en Europe, selon le FMI et l'OCDE, présents à Davos, le forum économique mondial qui se déroule du 20 au 23 janvier. Lire l'article du Monde ici.

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo
  • "Nous avançons à une vitesse d'escargot" sur le climat, estime Ban Ki-moon. Le secrétaire général des Nations Unies confie au journal Le Monde son optimisme sur la conclusion d’un accord international permettant de contenir le réchauffement en cours, en dépit des obstacles.
  • La France est "l'un des pays où l'anxiété en classe est la plus fortement ressentie" explique Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.
  • Après le vote des mesures sociales demandées par l'Union européenne et le FMI, prévu pour le 22 juillet au soir, le gouvernement grec "va reprendre immédiatement les négociations avec les institutions, UE, BCE et FMI, qui doivent durer jusqu'au 20 août au plus tard".
  • Peut-on réduire l'immigration légale? Le député français de l’Yonne Guillaume Larrivé, membre de l'opposition, a proposé que les parlementaires fixent des plafonds d’immigration annuels. Thomas Liebig, spécialiste des migrations internationales à l’OCDE, analyse cette proposition pour le journal La Croix.
  • "Les 40% les plus pauvres, les classes moyennes, manquent de moyens pour investir dans le capital humain", explique à L'Express l'économiste Michael Förster, spécialiste des inégalités à l'OCDE.
  • La lutte contre le travail au noir franchit un nouveau seuil. Selon le bilan 2014 publié par Les Echos, le montant total des redressements imposés par les Urssaf pour « travail dissimulé » s’est élevé à 401 millions d’euros, contre 320 millions l’année précédente.
  • Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon rallie le soutien de l’OCDE: « 2015 est une année des plus cruciales pour l’humanité ».

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2016