Pepe, 74 ans, est veuf et vit avec l’un de ses deux fils dans un petit appartement à Valence, en Espagne. Son fils travaille de nuit et dort toute la matinée. Pepe passe le plus clair de son temps chez lui et se sent seul et déprimé. Il souffre de fibrose pulmonaire, d’insuffisance cardiaque, d’hypertension et de dyslipidémie. Il prend des corticostéroïdes, des médicaments contre l’hypertension, des statines et des anticoagulants, et utilise des nébuliseurs et des inhalateurs. Pepe est souvent essoufflé et nécessite aussi une oxygénothérapie. Il a parfois l’impression qu’il va mourir et son fils l’emmène à l’hôpital. Pepe s’est rendu 39 fois aux urgences ces 18 derniers mois. Il a été admis huit fois dans le service de pneumologie.

D’après une enquête de l’International Social Survey Programme, les Allemands auraient la vision la plus égalitaire du partage des tâches entre père et mère, après les Suédois seulement. Mais qu’en est-il en pratique ?

Chaque année, les accidents de la route font 1,25 million de morts et 50 millions de blessés graves dans le monde. Pourtant prévisible et évitable, ce problème endémique cause d’immenses pertes économiques et grève les systèmes de santé publique. Heureusement, la communauté internationale lui accorde désormais une attention prioritaire puisque l’ONU a placé la sécurité routière au nombre des Objectifs de développement durable relevant de la santé, le but étant de réduire de moitié le nombre des tués et blessés sur les routes à l’horizon 2020. Il ne saurait y avoir plus forte injonction d’agir contre ce fléau, première cause de mortalité chez les jeunes du monde entier. 

©Droits réservés

Lancé en 2015 par le G20, le Women 20 (W20) marque une étape importante sur la voie de l’égalité hommes-femmes. Pour relever ce défi, l’implication des hommes pourrait être décisive en 2017.

©Droits réservés/UNHCR

Plus de 65 millions de personnes, soit une personne sur 113, ont été déracinées par le conflit et la persécution en 2015. Cette statistique troublante, qui vient du HCR, également appelé l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, n’a jamais été aussi élevée depuis la création de l’agence. Le HCR a signé un mémorandum d’entente avec l’OCDE en juin 2016 pour renforcer la collaboration entre les deux organisations en vue de trouver des solutions aux problèmes résultant de ces déplacements forcés, à la fois pour les individus eux-mêmes et pour les sociétés qui les accueillent et les hébergent.

©Hello Ruby

Le code est le prochain langage universel. Dans les années 1970, le punk rock a été le moteur de toute une génération, remplacé par l’argent dans les années 1980. Aujourd’hui, l’interface entre notre imagination et le monde est le logiciel. C’est pourquoi il faut qu’un nombre croissant de personnes variées cessent de considérer les ordinateurs comme des objets ennuyeux, machinaux et solitaires pour les voir comme des choses qu’ils peuvent manipuler, bricoler et tourner dans tous les sens.

Cliquer pour agrandir

Saviez-vous qu’il existe un lien entre le diabète et le niveau d’études ? Il ressort d’un examen approfondi des données d’Eurostat (voir graphique) que, dans l’Union européenne, les personnes les moins instruites sont plus de deux fois plus nombreuses à déclarer souffrir de diabète que celles qui ont le niveau d’études le plus élevé.

Cliquer pour agrandir

En Corée, les hommes sont traditionnellement plus instruits que les femmes, avec un décalage particulièrement notable dans le supérieur : 34 % seulement des titulaires d’un doctorat ou équivalent sont des femmes, soit l’une des proportions les plus faibles des pays du G7 et de l'OCDE. Cependant, l’éducation des Coréennes a considérablement progressé pendant la dernière décennie.

Cliquer pour agrandir

S’il y a un domaine dans lequel la Corée s’est hissée dans le peloton de tête des pays de l'OCDE en 20 ans, c’est l’éducation. Selon le Programme PISA de l'OCDE, qui évalue les compétences des élèves de 15 ans dans le monde entier, les jeunes coréens ont de meilleurs résultats scolaires que la plupart de leurs pairs dans les autres pays de l'OCDE. À la dernière évaluation de 2012, la Corée se classait première en mathématiques et deuxième en compréhension de l’écrit derrière le Japon, et figurait parmi les sept meilleurs pays en sciences, sur un total de 64 pays et économies participants. Le pays se classait déjà parmi les meilleurs en 2009.

Ressources humaines : quelques-uns des 12 millions d’immigrants entrés aux États-Unis via Ellis Island entre 1892 et 1954 ©Archive/Alamy

Les citoyens croient de moins en moins en la capacité des gouvernements à gérer l’immigration. Les sondages d’opinion dans de nombreux pays indiquent qu’une part croissante de la population adhère aux discours extrêmes rejetant l’immigration, lesquels sont davantage présents dans le débat public. Ce phénomène s’explique en partie par le sentiment que les arrivées massives de migrants ne sont pas près de s’arrêter et que les pays ne maîtrisent plus la situation.

Plus d’un quart des élèves de 15 ans des pays de l’OCDE n’atteint pas le niveau de compétence de base en mathématiques, compréhension de l’écrit et sciences. Dans d’autres pays, cette proportion est souvent bien plus importante. Ces piètres résultats scolaires ont de graves conséquences pour les individus : les élèves faibles sont en général moins motivés et confiants, et sont exposés au risque d’absentéisme. À long terme, cela les pénalise et compromet l’avenir économique et social du pays.

Vers le changement ©Dinodia Photos/Getty Images

Le Prince William, Justin Timberlake, David Cameron et Mark Zuckerberg : tous ont pris un congé de paternité pour passer du temps avec George, Charlotte, Silas, Florence et Max. Ces précurseurs montrent l’exemple et prouvent qu’il est possible de conjuguer vie familiale et vie professionnelle, au moins lorsqu’un bébé arrive, mais les hommes du monde entier tardent encore à les imiter. Et ce, alors que plus de la moitié des pays de l’OCDE accordent un congé de paternité rémunéré à la naissance d’un enfant et que de plus en plus de pays accordent un congé parental rémunéré, c’est-à-dire une période de congés assortie d’une protection de l’emploi plus longue et proposée aux deux parents.

©Jo Yong-hak/Reuters. L'Observateur de l'OCDE n° 297 T4 2013

La transformation de la Corée en une grande puissance économique en seulement 20 ans tient principalement à ce qu’on considère souvent comme sa seule ressource naturelle : sa population. Les sommes considérables investies dans l’enseignement et la formation ont dopé la productivité et la croissance, faisant du pays un acteur international doté d’une économie florissante axée sur les nouvelles technologies et l’exportation.

©Droits réservés

Je suis montée pour la première fois sur la scène de la manifestation nationale Ideas@50+ réservée aux membres de l’AARP en septembre 2014, à San Diego, pour prononcer un discours d’ouverture enjoignant les 8 000 personnes présentes à penser l’âge autrement. Depuis lors, les réactions affluent. Il s’avère que c’est le message qu’attendaient les personnes de 50 ans et plus. Des personnes de tout le pays, ayant tout style de vie, me font part de leurs expériences et me disent que, s’ils sont sûrs de ne pas vouloir vieillir comme leurs parents, ils ne savent pas bien ce qu’ils doivent faire à ce sujet. Ils veulent changer les discours qui se tiennent dans notre société, et dans certains cas, engager eux-mêmes le débat. Ils veulent, lorsqu’ils vieillissent, pouvoir choisir entre davantage de modes de vie. Ils veulent des solutions nouvelles et meilleures, qui les aident à vieillir en toute indépendance, avec dignité et avec un but. Ils sont prêts à tracer une nouvelle voie. Moi aussi.

Cliquer pour agrandir

En Hongrie, les jeunes souhaitent avoir plus d’enfants, mais les préoccupations liées au logement et à la conciliation travail-vie privée semblent les freiner dans leurs projets. Le gouvernement a donc pris une série de mesures essentielles pour aider les familles à réaliser leurs rêves et pour faire face au vieillissement rapide de la population.

Charlotte Moreau

Les algorithmes sont au cœur de l’apprentissage automatique, lequel est lui-même au cœur du monde actuel - des achats en ligne à la collecte de renseignements. Pourtant, la plupart d’entre nous ne savent que très peu de choses sur ces puissants outils et leur fonctionnement. Est-ce bien sage ? 

©Paul Faith/AFP

Le Brésilien Jobert Marinho devant la salle de sport où il s’entraîne à Gort, dans le comté de Galway, en novembre 2014.

©Parth Sanyal/REUTERS

Adoptée en 2000, la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît pour la première fois la contribution essentielle des femmes à la prévention et au règlement des conflits. Cette résolution, acte symbolique et appel concret à l’action, confirme ce que nous avons constaté durant notre carrière diplomatique : l’implication des femmes dans les processus de paix accroît sensiblement les chances d’instaurer une paix durable. Depuis, le rôle des femmes dans la préservation et le renforcement de la paix est davantage souligné lors la Journée internationale des femmes, fêtée le 8 mars. Avec raison.

La crise actuelle des réfugiés nécessite une réponse audacieuse, systématique et mondiale. Dans le même temps, les pays de l’OCDE devraient adapter leurs politiques afin de favoriser l’intégration des réfugiés appelés à rester dans leur pays d’accueil. Si cette démarche implique des coûts initiaux importants, elle est aussi essentielle pour bénéficier à moyen et à long terme d’importants avantages économiques et sociaux.

Enrichissement mutuel. Sur la carte postale : « Meilleurs voeux depuis Paris, où j'ai travaillé ces sept dernières années. » Charlotte Moreau/L'Observateur de l'OCDE

Quand près d’un million de « boat people » vietnamiens ont fui leur pays à la fin des années 1970 et au début des années 1980 pour chercher refuge ailleurs, ils ont généralement été considérés comme un fardeau, et bien souvent refoulés. Beaucoup ont fini par être autorisés à s’installer aux États-Unis. La plupart ne parlaient pas anglais à leur arrivée, avaient des ressources limitées et peu de compétences professionnelles pertinentes. Pourtant, les réfugiés vietnamiens sont maintenant davantage susceptibles d’occuper un emploi et de percevoir de bons revenus que les individus nés aux États-Unis.

Un jour, Kalu, un jeune garçon arraché à un atelier de tissage de tapis au Bihar, a posé une question fondamentale à Bill Clinton, alors président des États-Unis. Au cours de l’entretien, Kalu s’est poliment enquis de ses plans et politiques concernant les enfants du monde et leur situation. Je me souviens très bien comment M. Clinton a essayé d’expliquer à ce garçon qu’il était pratiquement arrivé au bout de son mandat, et qu’il serait prochainement remplacé par quelqu’un qui, en tant que président, serait mieux placé que lui pour lancer des actions et se charger de ces questions. Kalu, avec une grande sincérité, lui a alors demandé : « Pourquoi faut-il être président pour faire quelque chose pour les enfants ? »

Filippo Grandi ©Andrew Wheeler/OECD

Lors d’une conférence conjointe de haut niveau organisée à Paris en janvier, les dirigeants de l’OCDE et de l’Office du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont appelé les États à intensifier leurs efforts pour aider les réfugiés à s’intégrer et à participer aux sociétés et économies européennes.

©David Rooney

La crise dans les pays de l’OCDE a été une épreuve pour de nombreux pays et particulièrement douloureuse pour l’Irlande, qui était en plein essor depuis plus d’une décennie. Les cicatrices sont toujours là, mais les opportunités aussi. Des politiques sociales bien ciblées et réactives peuvent produire de bons résultats.  

De toutes les ressources mises à la disposition de l’humanité, quelle est la plus sous-utilisée ? Les femmes, assurément !

©Charlotte Moreau

Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés ©OECD/Andrew Wheeler

Cliquer pour agrandir

Il y a dix ans, acheter en ligne était la nouvelle mode, aujourd’hui, ce serait devenu la routine. Qu’en est-il réellement ? 

©Orelie Grimaldi

L’économie circulaire est née au Danemark dans les années 1970. Elle désigne un concept économique qui prône la production de biens et services en limitant au maximum la consommation de matières premières, en recyclant les déchets et en utilisant des sources d’énergie renouvelables. Ce modèle met notamment l’accent sur de nouveaux modes de conception, de production et de consommation, le prolongement de la durée d’usage des produits, l’usage plutôt que la possession de bien, la réutilisation et le recyclage des composants.

©Phil Crean /Alamy Stock Photo

Fort de la solide croissance économique que connaît désormais l’Irlande et du regain de confiance dans son avenir, son gouvernement s’est engagé dans une démarche audacieuse en direction des expatriés et de la diaspora. 

Des Argentins exécutent une danse irlandaise pour la Saint-Patrick à Buenos Aires ©Daniel Garcia/AFP

James Joyce était quelqu’un d’unique à maints égards mais, lorsqu’il a quitté l’Irlande en 1904, il n’a fait que se conformer à la tradition d’expatriation des écrivains irlandais. 

Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,2% août 2017
Chômage 5.8% août 2017
Mise à jour: 20 oct 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017