Cliquer pour agrandir

Saviez-vous qu’il existe un lien entre le diabète et le niveau d’études ? Il ressort d’un examen approfondi des données d’Eurostat (voir graphique) que, dans l’Union européenne, les personnes les moins instruites sont plus de deux fois plus nombreuses à déclarer souffrir de diabète que celles qui ont le niveau d’études le plus élevé.

Cliquer pour agrandir

Quel pays est le plus performant en compréhension de l’écrit et en sciences ? Les jeunes élèves possèdent-ils les compétences du XXIe siècle nécessaires pour affronter les enjeux de demain ? Le Programme international de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA), qui évalue les compétences et les connaissances des élèves de 15 ans en sciences, en compréhension de l’écrit et en mathématiques, tente de répondre à ces questions.

Savez-vous ce qu’est une moyenne arithmétique ? Un polygone ? En moyenne, moins de 30 % des élèves de la zone OCDE maîtrisent la notion de moyenne arithmétique, et moins de 50 % connaissent les formes géométriques élémentaires, ou polygones. Dans un monde professionnel où les compétences mathématiques sont plus que jamais nécessaires, les étudiants devraient être capables de calculer, de raisonner logiquement et d’utiliser les mathématiques pour résoudre des problèmes nouveaux. Pourtant, dans la plupart des pays, seule une minorité d’élèves de 15 ans comprend et maîtrise les notions élémentaires. Comment les enseignants et l’école peuvent-ils inverser la tendance ?

Il y a quinze ans, l’OCDE a commencé à évaluer les systèmes éducatifs du monde entier en testant les connaissances et les compétences des élèves de 15 ans à travers le Programme international de l'OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA). Nous avons constaté dès la première étude en 2000 que, bien que se situant au niveau de la moyenne des pays de l’OCDE, les résultats de la France révélaient déjà un système dans lequel la situation socio-économique des enfants surdéterminait leurs résultats scolaires, et où les enfants issus des milieux sociaux défavorisés n’étaient pas suffisamment soutenus.

Cliquer pour agrandir

En Corée, les hommes sont traditionnellement plus instruits que les femmes, avec un décalage particulièrement notable dans le supérieur : 34 % seulement des titulaires d’un doctorat ou équivalent sont des femmes, soit l’une des proportions les plus faibles des pays du G7 et de l'OCDE. Cependant, l’éducation des Coréennes a considérablement progressé pendant la dernière décennie.

Cliquer pour agrandir

S’il y a un domaine dans lequel la Corée s’est hissée dans le peloton de tête des pays de l'OCDE en 20 ans, c’est l’éducation. Selon le Programme PISA de l'OCDE, qui évalue les compétences des élèves de 15 ans dans le monde entier, les jeunes coréens ont de meilleurs résultats scolaires que la plupart de leurs pairs dans les autres pays de l'OCDE. À la dernière évaluation de 2012, la Corée se classait première en mathématiques et deuxième en compréhension de l’écrit derrière le Japon, et figurait parmi les sept meilleurs pays en sciences, sur un total de 64 pays et économies participants. Le pays se classait déjà parmi les meilleurs en 2009.

©Jo Yong-hak/Reuters. L'Observateur de l'OCDE n° 297 T4 2013

La transformation de la Corée en une grande puissance économique en seulement 20 ans tient principalement à ce qu’on considère souvent comme sa seule ressource naturelle : sa population. Les sommes considérables investies dans l’enseignement et la formation ont dopé la productivité et la croissance, faisant du pays un acteur international doté d’une économie florissante axée sur les nouvelles technologies et l’exportation.

Plus d’un quart des élèves de 15 ans des pays de l’OCDE n’atteint pas le niveau de compétence de base en mathématiques, compréhension de l’écrit et sciences. Dans d’autres pays, cette proportion est souvent bien plus importante. Ces piètres résultats scolaires ont de graves conséquences pour les individus : les élèves faibles sont en général moins motivés et confiants, et sont exposés au risque d’absentéisme. À long terme, cela les pénalise et compromet l’avenir économique et social du pays.

Une étudiante pendant une manifestation à Paris ©Denis Prezat/CITIZENSIDE/AFP

Chacun voit midi à sa porte : pour faire face au radicalisme et au terrorisme, les professionnels de la sécurité sont enclins à envisager la force militaire, et ceux du secteur financier à réduire les flux de capitaux.

©Issei Kato/REUTERS

La division du monde entre pays riches et bien éduqués d’une part et pays pauvres et peu instruits d’autre part appartient au passé.

Les Nations Unies œuvrent depuis trois ans à l’élaboration d’un programme mondial de développement durable pour succéder aux huit objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui expirent en 2015. Ce programme majeur, qui compte 17 objectifs de développement durable (ODD) et 169 cibles, devrait être adopté au Sommet des Nations Unies en septembre à New York. 

Serprix.com

L’école est le lieu où l’on apprend et où l’on forme les innovateurs de demain, mais saviez-vous que dans la plupart des pays de l’OCDE, les écoles sont moins bien équipées en technologies de l’information et de la communication (TIC) que les entreprises et les particuliers ? 

©Julien Daniel/OECD

La ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem s’est rendue au siège de l’OCDE le 10 juillet 2015 pour discuter des réformes du système scolaire en France.

Depuis leur lancement en 2000, les enquêtes PISA sur les compétences scolaires des élèves de 15 ans ont mis en lumière de nombreuses réalités – et certains mythes.

Selon la récente publication de l’OCDE, Perspectives des politiques de l’éducation : France, le système d’éducation français obtient des performances proches de la moyenne des pays de l’OCDE, mais il est devenu de plus en plus dichotomique. 

©OCDE/Marco Illuminati

En ce week-end du 30 août, huit immenses ballons venus du Japon flottent à l’ombre de la Tour Eiffel en mémoire de l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire contemporaine, pour marquer la détermination des survivants à reconstruire leur région.

©Beawiharta Beawiharta/Reuters

Quelles sont les leçons à tirer de l’enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage de l’OCDE (TALIS), pour les enseignants comme pour le reste de la société ? 

Cliquez pour agrandir

Les enseignants sont la clé de voûte d’un enseignement de qualité. Il n’est donc pas surprenant que leurs salaires constituent le premier poste de dépenses du système éducatif, à forte intensité de main-d’oeuvre. 

Quel est le niveau scolaire des élèves à l’échelle internationale ? Sont-ils prêts à affronter le monde de demain ? Les données fournies par le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l’OCDE, qui évalue les compétences des élèves de 15 ans dans le monde entier, sont encourageantes. Bien plus qu’un simple classement, le PISA aide les professionnels de l’éducation, les décideurs et les parents à identifi er clairement les facteurs sociaux, économiques et culturels qui infl uent sur les résultats scolaires. 

La classe peut-elle être un lieu d’apprentissage, non seulement des savoirs fondamentaux, mais aussi de la créativité ?

Par rapport aux autres pays émergents, l’Afrique du Sud a fait de rapides progrès en termes de réussite scolaire, avec un taux de scolarisation de près de 100 % dans le primaire et le secondaire. La scolarisation pré-primaire, et dans une moindre mesure l’éducation tertiaire, ont également progressé. 

Environ 21 % des travailleurs sont surqualifiés pour leur emploi. C’est l’une des principales conclusions de la première édition des Perspectives de l’OCDE sur les compétences, qui présente les résultats d’une enquête sur les compétences menée auprès de 157 000 adultes dans 24 pays et régions.

Voici une statistique peu réjouissante : dans une vingtaine de pays parmi les plus riches du monde, au moins un adulte sur 10 est uniquement capable de comprendre des textes basiques. Posez-leur une question sur un énoncé, et ils seront en mesure d’y répondre seulement si le texte est bref, qu’il utilise un vocabulaire simple et qu’il contient des indices en reprenant les mots employés dans la question. 

AFP/Pascal Pavani

Les résultats de l’enquête 2012 du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l’OCDE, qui couvre 65 pays, sont publiés ce mardi 3 décembre. 

© Aly Song/Reuters

Dans une économie mondialisée, la réussite scolaire ne se mesure plus seulement à l’aune des progrès accomplis par rapport à des normes nationales mais par rapport aux systèmes scolaires les plus performants à l’échelon international. Publiés le 3 décembre, les résultats de la dernière enquête PISA, référence mondiale pour l’évaluation des acquis scolaires, mettent en évidence des mutations spectaculaires dans le vivier mondial de compétences. 

Quels sont les principaux problèmes à prendre en compte pour concevoir les politiques éducatives, ou simplement essayer d’améliorer les programmes d’apprentissage ? Voici quelques réflexions personnelles sur le sujet.

©Reuters/Eddie Keogh

L’éducation pour tous

Les jeunes des milieux modestes sont cruellement sous-représentés dans l’enseignement supérieur. Cela les expose non seulement leur vie durant à des salaires inférieurs, mais cela fragilise en outre les fondements de la croissance économique. Que faire ?

Lire la suite

D’autres voies sont possibles ©Christopher Furlong/Getty Images/AFP

De plus en plus de décideurs s’intéressent à l’apprentissage comme moyen de renforcer le marché du travail et d’améliorer les perspectives d’emploi des jeunes. Mais toutes les formes d’apprentissage ne se valent pas.

Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017