Des signes positifs…

Cliquez pour agrandir

D’après le dernier indicateur composite avancé (ICA) de l’OCDE, les choses semblent s’arranger pour la zone de l’OCDE dans son ensemble, notamment aux États-Unis et dans la zone euro, mais cet indicateur annonce des pressions à la baisse pour l’économie japonaise. L’ ICA pour la zone OCDE a affiché une progression de 1,0 point en mai par rapport à son niveau du mois d’avril, tandis que son taux de variation sur six mois augmentait pour la première fois depuis mai 2002.

Les chiffres de mai laissent entrevoir une croissance lente à modérée dans la zone OCDE, avec une augmentation de 1,6 points en mai aux États-Unis par rapport à avril, et une progression du taux de variation sur six mois après trois mois de baisse ou de stabilité. En ce qui concerne la zone euro, le taux de variation sur six mois s’est redressé pour la première fois depuis un an. Dans le cas du Japon en revanche, l’ICA a encore été orienté à la baisse. Au Royaume-Uni, le taux de variation sur six mois a poursuivi son ascension entamée en avril après avoir été orienté à la baisse depuis juin 2002.Les ICA de l’OCDE sont conçus pour donner des signes avant-coureurs de l’arrivée de l’activité économique à des points de retournement (pics et creux). Ils sont calculés en combinant des séries qui couvrent un large éventail de grands indicateurs à court terme.…avec un raffermissement du PIB réelAu premier trimestre, la croissance s’est raffermie dans plusieurs pays de l’OCDE, notamment aux États-Unis (0,4 %), au Canada (0,6 %) et en France (0,3 %). Le Royaume-Uni et le Japon ont tous les deux affiché une progression de 0,1 %. L’économie australienne a enregistré une croissance de 0,7 %, en données corrigées des variations saisonnières (cvs), par rapport aux trois mois précédents, soit un dixième de point de plus que la Nouvelle-Zélande et la République tchèque, tandis que l’économie espagnole progressait de 0,5% et que celle de la Corée s’inscrivait en repli de 0,4 %, après avoir affiché une croissance de 2 % au quatrième trimestre de 2002. C’est la Finlande qui a enregistré le recul trimestriel le plus marqué (-1,3 %).© L’Observateur de l’OCDE N°238 Juillet 2003


Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017