L’investissement en Afrique

« L’Afrique est en train de prendre conscience que le partenariat est la clé de son développement (…) nous devons, en tant que partenaires, nous unir pour lutter contre les fléaux hérités du passé. » Telle a été la conclusion du discours que le Président du Mozambique, Joaquim Chissano, a prononcé le 4 avril dernier lors de sa visite à l’OCDE. Il est le deuxième chef d’État africain en exercice à visiter l’OCDE et succède au président du Sénégal Abdoulaye Wade, venu participer en février 2002 au lancement des premières Perspectives économiques de l’Afrique (voir la rubrique Livres, p. 48), publication conjointe du Centre de développement et de la Banque africaine de développement.

S’exprimant devant un public international composé de diplomates et d’experts, le Président Chissano a salué la contribution du Centre de développement « au renforcement de la coopération entre l’Afrique et les pays industrialisés », dans l’intérêt du développement de l’Afrique. Il a déclaré qu’une telle coopération était essentielle au renforcement du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), au service de la paix, de la démocratie et de la bonne gouvernance. Le NEPAD est une initiative lancée par des Joaquim Chissano, Président du Mozambique chefs d’État africains en vue de rompre le cercle vicieux du sous-développement du continent.Le Président du Mozambique a insisté sur le rôle de l’investissement privé dans le développement des infrastructures et a rappelé la nécessité pour l’État de créer des conditions de nature à encourager ou consolider ce type d’investissement. Prenant l’exemple de son propre pays, il a mis en évidence les liens entre investissement et stabilité. ©OCDE L’Observateur Nº237, Mai 2003


Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017