La budgétisation a-t-elle un avenir ?

Revue de l’OCDE sur la gestion budgétaire Vol. 2, N° 2

Les administrations publiques produisent chaque année des montagnes de papier. Mais un document peut revendiquer à juste titre d’être plus important que tous les autres : le budget. Dans certains pays de l’OCDE, l’État représente plus de la moitié du PIB. Le budget envoie des signaux économiques essentiels sur l’orientation générale des politiques publiques, exerçant ainsi une influence sur le comportement des marchés.

Les administrations publiques produisent chaque année des montagnes de papier. Mais un document peut revendiquer à juste titre d’être plus important que tous les autres : le budget. Dans certains pays de l’OCDE, l’État représente plus de la moitié du PIB. Le budget envoie des signaux économiques essentiels sur l’orientation générale des politiques publiques, exerçant ainsi une influence sur le comportement des marchés. Il décide si les impôts vont augmenter ou diminuer, et établit des priorités de dépenses au moyen de l’affectation des crédits, agissant ainsi sur la consommation des administrations publiques. Son influence s’exerce sur les aspects opérationnels fondamentaux des ministères et organismes gouvernementaux, y compris leur efficience et leur productivité. Et le budget sert de cadre à la prise de décisions générales et à la responsabilisation.Tous ces rôles sont si importants qu’il paraît surprenant d’apprendre que l’avenir du budget tel que nous le connaissons soit remis en question. « La budgétisation a-t-elle un avenir ? », tel est le titre provocateur d’un rapport contenu dans le dernier numéro de la Revue de l’OCDE sur la gestion budgétaire. Les pratiques et les politiques budgétaires des pays de l’OCDE ont connu des changements importants récemment. La réforme est « le Saint graal des responsables du budget, leur quête sans fin d’un meilleur mode de répartition de l’argent et de planification du travail des pouvoirs publics », conduisant à des innovations telles que les prévisions pluriannuelles et la comptabilité par génération.L’événement, peut-être le plus frappant dans l’évolution de la budgétisation, est la reconnaissance du fait que les hommes politiques doivent prendre des décisions à court terme tout en réalisant des investissements conçus pour profiter à plusieurs générations. Les pays de l’OCDE doivent résoudre un certain nombre de problèmes de dépenses qui peuvent être considérés comme à long terme par nature : le vieillissement de la population, l’adéquation des infrastructures et autres dépenses d’équipement, et les programmes gouvernementaux de prêts et de garanties de prêts. La budgétisation est-elle simplement en train de changer d’objectif ? Les tendances et éventualités que l’on trouve en filigrane dans ces articles suggèrent qu’une transformation plus radicale est en cours. Il est clair que l’avenir de la budgétisation sera déterminé par ce que deviendra l’État, en supposant que lui aussi ait un avenir.


Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017