– et l’Europe du Sud-Est s’investit dans les réformes

OCDE Observateur

Huit États d’Europe du Sud-Est se sont engagés à appliquer une série de principes fondamentaux et de pratiques exemplaires destinés à encourager l’investissement privé. Cela va de la transparence des politiques et de la suppression des obstacles aux échanges, à la bonne gouvernance d’entreprise et à l’intégrité dans l’administration publique.

Huit États d’Europe du Sud-Est se sont engagés à appliquer une série de principes fondamentaux et de pratiques exemplaires destinés à encourager l’investissement privé. Cela va de la transparence des politiques et de la suppression des obstacles aux échanges, à la bonne gouvernance d’entreprise et à l’intégrité dans l’administration publique. Cette démarche constitue « une étape importante sur la voie d’une plus grande coopération politique économique des pays de l’Europe du Sud-Est, ainsi que vers un renforcement de leur intégration avec l’Union européenne et plus généralement avec l’économie mondiale » a indiqué Richard Hecklinger, secrétaire général adjoint de l’OCDE, lors de la signature, le 18 juillet à Vienne, de la déclaration établie à cet effet.La déclaration a été élaborée sous les auspices de la Charte pour l’investissement du Pacte de stabilité, co-présidée par l’OCDE et l’Autriche. Les États participants ont convenu de tenir une réunion annuelle au niveau ministériel pour faire le point sur les progrès réalisés par rapport à leurs engagements. Stefan Odagiu, vice-Premier ministre de la Moldavie, a souligné que la déclaration était « un puissant message envoyé aux entreprises privées sur les efforts communs visant à instaurer des conditions favorables au développement de la région ».Les signataires de la déclaration sont l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, l’ex-République yougoslave de Macédoine, la Moldavie, la Roumanie et la République fédérale de Yougoslavie (Serbie et Monténégro). © L’Observateur de l’OCDE, Nº234, Octobre 2002


Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017