Le niveau de l’aide augmente

L’aide publique au développement (APD) des pays membres du Comité d’aide au développement (CAD) a progressé de 5,6 % en termes réels pour atteindre 56,4 milliards de dollars des États-Unis en 1999, comme le révèle la dernière édition des Dossiers du CAD. Cependant l’APD ne représente toujours que 0,24 % du PNB de ces pays, un niveau inchangé et nettement inférieur à l’objectif de 0,7 % fixé par les Nations unies.

L’essentiel de cette augmentation est attribuable au Japon, le premier pays donneur, dont l’APD est passée de 10,64 milliards de dollars en 1998 à 15,32 milliards de dollars en 1999, soit respectivement 0,28 % et 0,35 % de son PNB. Si les États-Unis sont toujours au deuxième rang en valeur absolue – 9,15 milliards dollars en 1999 contre 8,79 milliards en 1998 –, ils restent bons derniers pour ce qui est du rapport APD/PNB, inchangé à 0,10 %. Les seuls membres du CAD à dépasser les 0,7 % fixés par les Nations unies sont le Danemark, la Norvège, les Pays-Bas et la Suède. Plus de 60 % de l’APD dispensée en 1999 provenait de quatre pays : Japon, États-Unis, France et Allemagne. Au cours des années 90, ces quatre plus grands donneurs ont toutefois opéré des compressions : rapportée au PNB, l’aide des États-Unis a diminué de moitié depuis 1990, et celle de la France et de l’Allemagne a reculé d’environ 40 %. Seul le Japon est parvenu à maintenir le niveau de son rapport APD/PNB, les efforts déployés pour remédier aux effets de la crise financière asiatique ayant plus que compenser les réductions programmées depuis 1997.• OCDE, Les dossiers du CAD, Coopération pour le développement, Rapport 2000 – Efforts et politiques des Membres du Comité d’aide au développement, volume 2, n° 1, Paris, 2001.


Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,3% septembre 2017
Chômage 5.7% septembre 2017
Mise à jour: 14 nov 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017