Japon : chute brutale

La crise mondiale a déclenché une profonde récession qui risque fort d'être la plus grave que le Japon ait connue depuis la guerre. La contraction du commerce mondial a entraîné une chute brutale des exportations et de l'investissement productif, tandis que le recul de l'emploi et des salaires a réduit la consommation des ménages.

D'après les prévisions, ces évolutions aboutiront à un recul de la production de près de 7 % en 2009. Les mesures de relance budgétaire devraient permettre de renouer avec une croissance positive à partir du second semestre de 2009, mais dont le rythme restera inférieur à 1 % jusqu'à la fin de l'année 2010.

La Banque du Japon devrait combattre la déflation en affichant sa ferme volonté d'appliquer des mesures quantitatives efficaces jusqu'à ce que l'inflation sous-jacente soit nettement positive. Les plans de relance budgétaire aident à amortir la récession. Toutefois, compte tenu de l'ampleur du déficit budgétaire et du niveau élevé du ratio de la dette publique, il conviendra de veiller à l'assainissement des finances publiques lorsque l'économie se stabilisera. Les réformes de la fiscalité et du régime d'assurance sociale, accompagnées de réformes structurelles, notamment dans le secteur des services, restent prioritaires pour améliorer le niveau de vie dans un contexte de diminution de la population d'âge actif.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur le Japon

Voir aussi www.oecd.org/japon

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009




Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,2% août 2017
Chômage 5.8% août 2017
Mise à jour: 20 oct 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017