Déliement de l’aide

OCDE Observateur

Le Comité d’aide au développement (CAD) lors d’une rencontre à haut niveau en avril s’est accordé sur le déliement de l’aide publique aux pays les moins avancés. Ce qui signifie que l’octroi des prêts et des dons destinés à financer tout un éventail de concours financiers et de projets ne sera plus dépendant des contrats détenus par les compagnies des pays donneurs.

Cet accord, selon Jean-Claude Faure, Président du CAD, est « un signe très concret...de la volonté du CAD de réformer les pratiques ayant actuellement cours dans le domaine de l’aide. » Cette rencontre à haut niveau a aussi adopté une déclaration pour réduire la pauvreté dans laquelle les pays membres du CAD s’engagent à faire de la réduction durable de la pauvreté l’axe essentiel de leur action de coopération pour le développement.Ils s’engagent aussi à ne ménager aucun effort pour aider les pays en développement à faire face aux défis de la mondialisation et de l’ère numérique et à s’attaquer au SIDA et à toutes autres maladies qui constituent encore un péril mortel. Les chiffres donnés avant la réunion ont montré que Aide Publique au Développement (APD) du Danemark a atteint un record de 1,06% du PNB en 2000. Les chiffres provisoires ont aussi montré que le Luxembourg a augmenté ses aides de 0,66% du PNB en 1999 à 0.7% actuellement, portant ainsi à cinq le nombre de pays ayant atteint le but fixé par l’ONU.Les autres pays qui ont déjà atteint l’objectif sont les Pays-Bas (0.82% du PNB), la Norvège (0,80%) et la Suède (0,81%). Le total de l’APD des membres du CAD a chuté en 2000 à 0,22% du PNB contre 0,24% l’année dernière. Les aides en dollars ont chuté de US$ 56,4 milliards en 1999 à US$ 53,1 milliards, mais l’essentiel de la baisse était due aux plus bas taux d’échange des principaux concurrents du dollar US. Dix pays receveurs sont sortis de la liste de l’APD, ainsi leurs aides n’ont pas été inclus dans le total des APD de 2000.© L’Observateur de l’OCDE, Nº226/227, Été 2001


Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017