Amères retraites

Cliquer pour agrandir

L’effondrement mondial des marchés financiers a durement frappé les systèmes de retraites privés. En octobre 2008, le total des actifs des plans de retraite privés dans les pays de l’OCDE a baissé de 5 billions de dollars, soit de 20 % par rapport à décembre 2007, où il s’élevait à 28 billions de dollars. À titre informatif, le PIB des États-Unis était de 14 billions de dollars en 2007. Selon la dernière lettre d’information de l’OCDE, « Le point sur le marché des pensions », deux tiers des pertes (3,3 billions de dollars) auraient eu lieu aux États-Unis. Les pertes cumulées au Royaume- Uni, en Australie, au Canada, aux Pays-Bas et au Japon réunis s’élèveraient à 1,2 billions de dollars.

Les fonds de pension représentent la plupart des actifs des retraites privées. Les plus durement touchés ont été ceux dont les actions représentent plus du tiers des actifs investis. Les fonds irlandais sont ceux qui ont le plus souffert : ils ont perdu près d’un tiers de leur valeur.

La chute de la valeur des titres de plans de pension à prestations définies, pour lesquels les prestations sont liées au salaire, signifie que davantage de fonds verront leurs engagements excéder leurs actifs. De nombreuses entreprises devront sans doute alimenter davantage leurs fonds de pension, et certaines n’offrent déjà plus ce système à leurs nouveaux employés. L’Allemagne, la Suède, le Royaume- Uni et les États-Unis disposent de fonds de garanties qui assurent les indemnités si l’entreprise fait faillite. Mais si les faillites se multiplient, les gouvernements pourraient être obligés de renflouer ces fonds également.

L’effondrement mondial des marchés financiers a durement frappé les systèmes de retraites privés. En octobre 2008, le total des actifs des plans de retraite privés dans les pays de l’OCDE a baissé de 5 billions de dollars, soit de 20 % par rapport à décembre 2007, où il s’élevait à 28 billions de dollars. À titre informatif, le PIB des États-Unis était de 14 billions de dollars en 2007. Selon la dernière lettre d’information de l’OCDE, « Le point sur le marché des pensions », deux tiers des pertes (3,3 billions de dollars) auraient eu lieu aux États-Unis. Les pertes cumulées au Royaume- Uni, en Australie, au Canada, aux Pays-Bas et au Japon réunis s’élèveraient à 1,2 billions de dollars.

Les fonds de pension représentent la plupart des actifs des retraites privées. Les plus durement touchés ont été ceux dont les actions représentent plus du tiers des actifs investis. Les fonds irlandais sont ceux qui ont le plus souffert : ils ont perdu près d’un tiers de leur valeur.

La chute de la valeur des titres de plans de pension à prestations définies, pour lesquels les prestations sont liées au salaire, signifie que davantage de fonds verront leurs engagements excéder leurs actifs. De nombreuses entreprises devront sans doute alimenter davantage leurs fonds de pension, et certaines n’offrent déjà plus ce système à leurs nouveaux employés. L’Allemagne, la Suède, le Royaume- Uni et les États-Unis disposent de fonds de garanties qui assurent les indemnités si l’entreprise fait faillite. Mais si les faillites se multiplient, les gouvernements pourraient être obligés de renflouer ces fonds également.

Les Lignes directrices de l’OCDE sur la gouvernance des fonds de pension seront bientôt disponibles sur www.oecd.org/librairie 

Voir les travaux de l'OCDE sur les retraites (en anglais) sur www.oecd.org/daf/pensions/pensionmarkets

 

©L’Observateur de l’OCDE, n°270-271, décembre 2008 - janvier 2009




Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017