Finlande : recul de l’investissement

L’activité économique a enregistré un net ralentissement, dû essentiellement à un recul de l’investissement. La croissance de la production devrait être faible en 2009, avant de se redresser en 2010. Le chômage évoluera probablement à la hausse en 2009, mais il devrait se stabiliser en 2010.

La baisse des prix des produits de base et l’augmentation du volant de ressources inemployées dans l’économie devraient entraîner un repli de l’inflation par rapport à son niveau actuel élevé.

La solidité des finances publiques offre des marges de manoeuvre budgétaires. Même si l'excédent budgétaire devrait probablement diminuer considérablement en 2009, du fait du fléchissement de l'activité et de réductions d'impôts conséquentes, il devrait rester proche de 3 % du PIB en 2010, tandis que la reprise prendra corps. Il faut remédier aux problèmes d'inadéquation entre l'offre et la demande de travail, afin que la diminution du chômage structurel se poursuive. Le démantèlement des dispositifs de retraite anticipée encore en place permettrait de renforcer l'emploi et d'étayer la viabilité des finances publiques à moyen terme.

©L’Observateur de l’OCDE nº 270/271, décembre 2008-janvier 2009




Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017