Inde : réformes nécessaires

Au cours de l’exercice budgétaire 2006, l’économie a connu une expansion rapide de 9,4 %. Cette forte croissance a été alimentée par les bonnes performances du secteur agricole et la solidité persistante de la production industrielle.
Au premier semestre de l’exercice 2007, la vigueur des investissements a permis d’améliorer le potentiel d’offre de l’économie. Sous l’effet de taux d’intérêt et de change plus élevés, la croissance de la production devrait se ralentir progressivement, pour atteindre 8,4 % d’ici 2009. Le déficit courant devrait se creuser et passer de 1,1 % (exercice 2006) à 2,0 % du PIB d’ici 2009. Grâce à la modération des hausses des prix alimentaires, l’inflation mesurée par l’indice des prix du PIB devrait s’atténuer quelque peu au cours de la période de projection.Il faudra, pour obtenir une croissance économique solide et durable, mener un nombre substantiel de réformes économiques. Les déficits budgétaires devront être encore réduits afin de faire place aux investissements des entreprises privées. Il conviendrait de modérer davantage les tarifs douaniers et de prendre des mesures visant à réduire la charge administrative imposée aux entreprises. Il faudrait simultanément assouplir les mesures restrictives applicables au marché du travail, de manière à inciter les entreprises à employer leur personnel sur le long terme, ce qui contribuera à réduire la pauvreté. Une plus grande efficience des services publics est également nécessaire pour rehausser la qualité de l’éducation et des infrastructures.©L’Observateur de l’OCDE nº 264/265, décembre 2007-janvier 2008


Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017