Cotis rejoint L'Insee

Jean-Philippe Cotis ©OCDE

Jean-Philippe Cotis, Chef économiste de l'OCDE depuis août 2002, vient d'être nommé directeur général de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Saluant la nomination de Jean-Philippe Cotis, le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, a déclaré que cette nomination marquait la reconnaissance de l'action éminente menée par M. Cotis pour renforcer le rôle de l'OCDE dans le domaine de la politique économique.
"Au nom de l'OCDE, je tiens à exprimer mes souhaits les plus sincères et mon extrême satisfaction pour la nomination de Jean-Philippe Cotis, jusqu'à présent Chef économiste de l'OCDE, au poste prestigieux de Directeur général de l'INSEE" a déclaré M. Gurría."M. Cotis a rendu de très précieux services à l'OCDE. Sa  nomination à l'INSEE traduit non seulement la reconnaissance dont il jouit dans l'administration française, mais aussi le leadership dont il a su faire preuve pour renforcer le rôle de l'OCDE comme source de conseils et de propositions pour l'action des pouvoirs publics. Nous formons tous nos vœux de réussite et espérons que notre collaboration se poursuivra pour relever les nombreux défis auxquels l'OCDE et ses pays membres se trouvent confrontés dans le cadre d'une économie mondialisée."La nomination de M. Cotis au poste de directeur général de l'INSEE, annoncée par les autorités françaises à l'issue d'un Conseil des ministres, laisse vacant son poste de Chef économiste et Directeur du Département des affaires économiques de l'OCDE. Avant de rejoindre l'OCDE, M. Cotis était depuis 1977 Directeur de la Prévision au ministère français de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

©OCDE



Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017