Le PIB et ses limites

Cliquez ici

Êtes-vous heureux ? Les économistes se reposent généralement sur des indicateurs monétaires, comme le PIB par habitant, pour répondre à cette question. Après tout, la satisfaction des besoins est fonction de ce que nous consommons, il paraît donc logique d’utiliser le revenu par habitant comme variable de substitution pour évaluer le bien-être.
Cependant, comme le signale l’édition 2006 du Panorama de la société de l’OCDE, l’utilité de cette variable devient moins évidente à mesure que les sociétés des pays développés atteignent un état d’abondance ; passé un certain stade, de même que l’argent ne peut pas tout acheter, le bien-être n’augmente pas proportionnellement.Comme le montre le graphique, le degré élevé de satisfaction noté au Mexique contredit le niveau relativement faible du PIB, alors qu’au Japon, le degré de satisfaction est moindre. Selon Panorama de la société, mesurer le bien-être individuel plutôt que national semble une option plus fiable, et l’un des moyens évidents est de demander aux gens comment ils se sentent.Leurs réponses peuvent refléter des attitudes culturelles, des facteurs transitoires ou des différences linguistiques, mais les enquêtes montrent que les personnes qui se déclarent très satisfaites de leur vie sont aussi considérées comme plus heureuses par leurs parents et leurs amis. Elles sourient plus, résistent mieux au stress et présentent même une activité plus élevée de la zone préfrontale du cerveau, associée aux états positifs. Si certains facteurs comme le travail, la famille, la santé et l’éducation jouent certes un rôle, le rapport signale qu’une perte de revenu a plus d’effet sur le bien-être qu’une augmentation comparable du revenu, ce qui reflète en partie la pression créée par la volonté de ne pas se laisser distancer par le voisin.  Référence
  • OCDE (2007), Panorama de la société : Indicateurs sociaux de l’OCDE - Édition 2006, Paris.
©L’Observateur de l’OCDE Nº 260, mars 2007 


Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017