Mouvements de Population

Perspectives des migrations internationales
En 2004, entre 3 et 3,5 millions d’immigrés, y compris ceux séjournant déjà à titre temporaire dans leur pays d’accueil, sont officiellement devenus résidents de longue durée dans les pays de l’OCDE, selon les Perspectives des migrations internationales, rapport annuel de l’OCDE qui analyse les mouvements et les politiques migratoires dans la zone OCDE et dans chaque pays individuellement.
L’immigration a augmenté aux États-Unis (+34%), en Italie (+28%) et au Royaume Uni (+24%). En revanche, elle a baissé en Finlande (-25 %), en Allemagne (-15 %) et en Nouvelle-Zélande (-14 %). Au cours de la même période, le nombre de demandeurs d’asile arrivant dans les pays de l’OCDE a diminué de plus de 20 %, ce qui témoigne de la poursuite d’une tendance marquée par un recul de 35 % depuis 2000.Au cours des dix dernières années, le nombre de travailleurs temporaires ou saisonniers a progressé, les pays de l’OCDE continuant à recruter des travailleurs temporaires étrangers. L’augmentation du nombre d’étudiants étrangers est aussi significative, en particulier en Nouvelle-Zélande, au Japon, en Australie, en France et en Allemagne.Par ailleurs, les Perspectives des migrations internationales montrent que, par exemple, à la suite de l’élargissement de l’UE en mai 2004, trois membres seulement (Royaume-Uni, Irlande et Suède) ont ouvert leur marché du travail aux ressortissants des nouveaux États membres. Entre mai 2004 et décembre 2005, 345 000 travailleurs originaires des nouveaux États membres ont été enregistrés au Royaume-Uni. En Irlande, pays d’immigration de longue date, ce chiffre a été de 83 000, soit 4 % de la population active irlandaise.La sécurité et la lutte contre les migrations irrégulières demeurent des éléments clés des politiques de maîtrise des flux migratoires. En parallèle, de nouvelles dispositions ont été prises pour permettre ou améliorer l’intégration des nouveaux venus. Celles-ci incluent des cours de langue obligatoires, des efforts en faveur de la diversité ethnique au sein des entreprises et dans de nombreux pays, et la lutte contre la discrimination.Les Perspectives des migrations internationales évaluent de manière détaillée les politiques et programmes migratoires qui fixent des quotas et des plafonds numériques. Le rapport indique que ces systèmes sont difficiles à gérer si les niveaux fixés ne tiennent pas compte des migrations existantes dans le cadre du regroupement familial ou pour raisons humanitaires, ni des migrations non autorisées. ISBN 9264036296 L’Observateur de l’OCDE n°256, juillet 2006 


Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017