Prévenir les risques

OCDE Observateur
À Paris, lors de la première réunion du Haut comité consultatif du Réseau international de l’OCDE sur la gestion financière des catastrophes de grande ampleur, Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE, a indiqué aux participants que les gouvernements de l’ensemble de la planète devraient mieux se préparer aux catastrophes de grande ampleur, et coopérer plus activement avec, entre autres acteurs, le secteur de l’assurance.
Dans une économie mondialisée, l’effet d’entraînement des catastrophes dépasse les répercussions économiques et sociales directes sur les pays sinistrés. Parallèlement, des catastrophes de plus en plus graves, tant naturelles que techniques, se sont produites ces dernières années à un rythme beaucoup plus soutenu qu’auparavant. La tendance est à une vulnérabilité et une exposition accrues qui augmentent l’ampleur des dommages.Les dommages assurés ne sont que la partie visible de l’iceberg car, dans les économies émergentes, les personnes effectivement assurées ne constituent qu’une infime minorité. L’an dernier, l’ouragan Katrina a tué plus de 1 800 personnes à la Nouvelle-Orléans, et provoqué des dommages estimés à 135 milliards de dollars, dont 35 milliards à 45 milliards assurés. En comparaison les grandes inondations que la Chine a connues en 1996 et 1998, par exemple, ont entraîné respectivement 24 milliards et 30 milliards de dollars de dommages économiques, que les assurances ont pris en charge à hauteur de 1% à 3 % seulement.Pour relever ce défi, le Réseau, qui est ouvert aux économies non membres, centrera ses travaux sur la gestion financière des différents types de catastrophes de grande ampleur : catastrophes naturelles, catastrophes accidentelles techniques, actes terroristes et pandémies. Il s’attachera aussi à évaluer à quel point les établissements du secteur financier sont prêts à réagir aux catastrophes d’un point de vue tant financier qu’opérationnel. © OCDE, septembre 2006


Données économiques

PIB +0,43% T1 2017
Échanges exp +3,0% ; imp +4,0% T1 2017
Inflation annuelle 2,4% avril 2017
Chômage 6,008% mars 2017
Mise à jour: 22 juin 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017