Une société sécuritaire

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Notre monde devient-il plus dangereux? Terrorisme, crime organisé ou même virus informatiques attisent les craintes. Psychose ou non, les dépenses consacrées aux biens et services liés à la sécurité augmentent. D’après L’économie de la sécurité, le chiffre d’affaires mondial du secteur de la sécurité privée progresse de 7 à 8 % par an et atteint aujourd’hui entre 100 et 120 milliards de dollars.
Les pouvoirs publics ont également accru leurs dépenses de sécurité. Ainsi, la part du budget des États-Unis consacrée à la sécurité intérieure a doublé entre 2002 et 2003 et dépasse aujourd’hui largement 30 milliards de dollars. Créé après les attentats du 11 septembre 2001, le Department for Homeland Security (DHS) (Département de la Sécurité intérieure) absorbe la moitié de ces dépenses. En outre, en matière de surveillance privée, les dépenses sont deux fois plus importantes que celles consacrées par les pouvoirs publics à l’application des lois.De manière générale, la surveillance s’intensifie. Les nouvelles technologies intelligentes d’identification, comme la biométrie ou l’identification par radiofréquences sont de plus en plus répandues, et la surveillance par satellite est appelée à jouer un rôle grandissant. Pour prometteurs qu’ils soient, ces procédés ne vont pas sans risques d’abus. Ainsi, selon L’économie de la sécurité, la société civile et les gouvernements devront veiller à ce que des mesures de sécurité légitimes n’empiètent pas sur les libertés fondamentales, et n’aboutissent pas de la sorte à une réplique de « Big Brother ».Voir L’économie de la sécurité disponible sur www.ocdelibrairie.org et sur SourceOCDE. © L’Observateur de l’OCDE, N°246/247, Janvier 2005


Données économiques

PIB +0,7% T2 2017
Échanges exp +1.4% ; imp +1.7% T1 2017
Inflation annuelle 2,2% août 2017
Chômage 5.8% août 2017
Mise à jour: 20 oct 2017

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017