Mamans et patrons

Bébés et employeurs - Comment réconcilier travail et vie de famille (Volume 3): Nouvelle-Zélande, Portugal et Suisse
Privilégier sa carrière par rapport à sa famille est un choix individuel qui devient un véritable problème de société. Selon Bébés et employeurs - Comment réconcilier travail et vie de famille, les politiques familiales sont essentielles, non seulement pour favoriser l'épanouissement des enfants et le bienêtre de la famille, mais aussi pour réduire la pauvreté, soutenir la productivité et dynamiser l'emploi dans nos sociétés vieillissantes.
Troisième d'une série de quatre volumes traitant des questions de famille et de travail, la présente édition de Bébés et employeurs examine les politiques adoptées par la Nouvelle-Zélande, le Portugal et la Suisse. (Voir également les politiques de l'Autriche, de l'Irlande et du Japon dans le n° 239 de l'Observateur de l'OCDE, et les politiques de l'Australie, du Danemark et des Pays-Bas dans le n° 235 de cette série).Dans ces trois pays comme de nombreux autres pays industrialisés, les gens ne font pas assez d'enfants, tout simplement. La taille des familles diminue progressivement : de 1,5 enfant par famille au Portugal et en Suisse, ce qui est déjà faible, le pourcentage atteint à peine le seuil de renouvellement des générations en Nouvelle-Zélande. En outre, ces pays emploient plus de femmes que la plupart des autres pays de l'OCDE. En 2002, les taux d'emploi féminin en Suisse (72 %), en Nouvelle-Zélande (65 %) et au Portugal (61 %) soutenaient avantageusement la comparaison avec la moyenne OCDE (55 %). Nombre de ces femmes travaillent probablement à temps partiel, en particulier les mères ayant des enfants à charge. Elles pourraient être plus nombreuses à travailler à plein temps, avec de meilleures perspectives de carrière, s'il leur était plus facile de trouver des structures d'accueil pour leurs enfants.Le pouvoir d'achat compte aussi. Au Portugal, la grande majorité des femmes salariées (85 %) travaillent à temps plein bien que leur salaire soit faible. Une nouvelle fiscalité pourrait inciter plus de gens à chercher un emploi. Il est possible que le projet « Working for families » mis en place par la Nouvelle-Zélande, par exemple, encourage les mères à travailler. Mais selon Bébés et employeurs, la réforme ferait entrer un plus grand nombre de femmes dans la vie active en abaissant les taux d'imposition élevés auxquels est soumis le second salarié dans les couples.


Données économiques

PIB +0,2% T4 2019
Échanges exp -0,7% ; imp -0,9% T3 2019
Inflation annuelle 2,1% décembre 2019
Chômage 5,1% décembre 2019
Mise à jour: 20 février 2020

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

<b>Abbonez-vous!</b>

Pour votre edition
de l’Observateur de l’OCDE livré en anglais chez vous



Edition Q2 2019

Editions précédentes

Ne manquez pas

  • "D’ordinaire, il faut des livres ou des discours pour changer notre regard. Cette fois, c’est un site Internet qui vient révolutionner notre vision de l’Afrique urbaine. Lancé jeudi 22 novembre dans le cadre du huitième sommet Africités, à Marrackech, Africapolis.org arrive comme un outil majeur pour comprendre la ville africaine de 2018 et anticiper celle de 2050." Lisez l'entretien du journal "Le Monde" avec Laurent Bossard, Directeur du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, ici.
  • Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.
  • Star des mathématiques, le français Cédric Villani a remis son rapport sur l’intelligence artificielle au Président Macron le 28 mars. Retour sur ce qu’il expliquait à propos des problèmes de biais d’algorithmes de l’IA à l'OCDE en octobre 2017. Cliquez ici pour regarder le vidéo.
  • Le 24 janvier, la Barbade, la République de Côte d’Ivoire, la Jamaïque, la Malaisie, le Panama et la Tunisie ont signé la Convention multilatérale BEPS, portant à 78 le nombre de signataires. Cette Convention renforce les conventions fiscales existantes et restreint les possibilités d’évasion fiscale par des entreprises multinationales.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).
  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019