Un nouvel envol pour les textiles

Textile et vêtement : faire face aux mutations
En 2002, le secteur mondial des textiles et des vêtements représentait USD 350 milliards, soit 5,6 % du total des exportations. Cette branche d’activité emploie des dizaines de millions de personnes, principalement dans les pays en développement. Cependant, des changements spectaculaires se préparent, avec l’entrée en vigueur de nouvelles réglementations en janvier 2005.
Les questions relatives aux textiles sont parmi les plus âprement débattues à l’Organisation mondiale du commerce. La levée des restrictions quantitatives à l’importation en vertu de l’Accord de l’OMC sur les textiles et les vêtements mettra fin à un régime commercial complexe qui s’est érigé au fil des décennies, et aura d’énormes répercussions pour ceux qui interviennent tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Les pays ne pourront plus protéger leur propre industrie en appliquant des quotas d’importations aux articles textiles et aux vêtements. Quelles en seront les conséquences pour les paysans qui cultivent le coton au Burkina Faso ou en Turquie, pour les détaillants du secteur de la mode en France ou aux États-Unis, ou pour les fabricants de chemises au Bangladesh, en République dominicaine ou en Chine ? Qui y perdra et qui sera gagnant ? Quels emplois seront menacés et quels marchés s’ouvriront ? Et comment les pouvoirs publics pourront-ils aider les secteurs nationaux des textiles et de l’habillement à s’adapter aux nouvelles réalités commerciales ?Selon la publication Textile et vêtement : faire face aux mutations, certains poids lourds, comme la Chine, vont bénéficier de ces changements, mais les vrais bénéficiaires à long terme seront ceux, grands ou petits, qui maîtrisent la logistique du marché. Ils maîtriseront les coûts, bien sûr, mais, de manière tout aussi importante, ils pourront satisfaire aux commandes de qualité dans des délais très brefs. Le rapport propose aussi un cadre d’action pour aider à accompagner efficacement ces changements et à tirer profit de la facilitation de l’accès au marché. © L’Observateur de l’OCDE, N°244, Novembre 2004


Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier en anglais par courrier


Edition en ligne
Editions précédentes

Ne manquez pas

  • Le logement abordable, un defi pour l'Europe : un article du Monde sur la hausse des inégalités liée au renchérissement de l'immobilier.
  • Les besoins en matière de logement sont souvent insatisfaits : un nombre important de personnes dans l'ensemble de l'OCDE sont sans abri et un grand nombre de ménages font face à des coûts de logement qu'ils ne peuvent pas assumer. Une nouvelle base de données a été conçue par l’OCDE pour aider les pays à évaluer l'accès à des logements abordables.

  • Jean-Christophe Dumont - Forum "Migrants, la... par liberation
  • En France, les inégalités salariales se réduisent chaque année. Les salaires des femmes cadres de moins de 30 ans sont « seulement » inférieurs de 5 % à celui des hommes, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans une étude publiée en mars 2015.Les réseaux féminins ont-ils encore un rôle à jouer dans le monde du travail ? (Le Monde)

  • Expliquez-nous... l'OCDE par FranceInfo

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2017